Moi, maman, ma mère et moi de Christophe Le Masne : critique et bande-annonce

Christophe Le Masne réalise sont premier long-métrage, une comédie dramatique, "Moi, maman, ma mère et moi" qui sort en salles le 13 février 2019.

Après "La Fête des Mères" de Marie-Castille Mention-Schaar sorti en mai 2018, les mamans sont une nouvelle fois à l'honneur au cinéma. Mais dans la comédie dramatique "Moi, maman, ma mère et moi", il est question de la perte de la mère.
Acteur habitué des seconds rôles (dans "La Vérité Si Je Mens 1 & 2" par exemple), c'est derrière la caméra qu'on retrouve Christophe Le Masne pour son premier long-métrage en tant que réalisateur et scénariste. Pour "Moi, maman, ma mère et moi", qui sort en salles le 13 février 2019, il a choisi un récit sur le deuil. Christophe Le Masne s'est entouré d'un casting au top. Dans le rôle principal on retrouve Grégory Montel (Gabriel dans la série "Dix Pour Cent"), donnera la réplique, entre autres, à Olivia Côte (récemment au générique de "Pupille"), Lolita Chammah et Philippe Nahon, acteur fétiche de Gaspar Noé.

Synopsis : Benoît (Grégory Montel) a loupé les funérailles de Maman. Le pauvre était bloqué dans l'Eurostar. Comme toujours, c'est à contretemps qu'il arrive et un peu piteux. Il rejoint la maison familiale pour y retrouver son frère, ses deux sœurs... et un joyeux bazar où se mêle beaucoup de souvenirs. Et c'est là, en plein milieu des vestiges de son enfance, dans l'intimité de sa chambre d'ado, qu'il la voit. Elle l'attend. Et elle ne va surtout pas le lâcher.

Bande-annonce :

Critique :

Plus qu'une simple comédie dramatique, c'est surtout une drôle de galerie de personnages que nous livre Christophe Le Masne dans "Moi, maman, ma mère et moi".
Il y a d'abord Benoît, interprété par Grégory Montel, un personnage drôle et touchant (presque) aussi pommé que Gabriel dans la dernière saison de "Dix Pour Cent". Benoît a peur des vaches (!). Assis au beau milieu de sa chambre d'ado recouverte de posters, il se replonge dans ses souvenirs, notamment devant ses anciennes revues porno. Très drôle
Mais il y a aussi la sœur aînée sur qui (presque) tout repose, interprétée par Olivia Côte et la benjamine, jouée par Lolita Chammah, qui boit du matin au soir. Philippe Nahon est Jeff, le voisin (le fameux...), qui simule une sénilité lui provoquant de la cleptomanie.
Christophe Le Masne montre finalement ce que chaque famille doit gérer lors d'un décès : le partage des affaires, vider la maison... et tout cela alors que des vérités cachées éclatent et que chacun en profite pour faire part de ses rancœurs. Pour ce faire, le réalisateur a opté pour une image à l'effet légèrement vieilli et une musique aux sonorités un peu old school, et ça colle parfaitement au film.

Laura B.
Dernière modification le 11 février 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 13 février 2019 au 19 février 2019

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche