Judy, le biopic sur Judy Garland avec Renée Zellweger : en VOD à l'achat digital et location

Par Julie M., Caroline J., Laurent P. · Publié le 18 mai 2020 à 09h00 · Mis à jour le 18 mai 2020 à 09h10
Renée Zellweger incarne Judy Garland dans le biopic signé Rupert Goold. Tout simplement baptisé 'Judy', ce long-métrage est à découvrir dans nos salles de ciné en France le 26 février 2020 et en VOD à l'achat dès le 14 mai 2020 et à la location à partir du 18 mai 2020. En attendant, on découvre ensemble la bande-annonce.

Après Rami Malek dans la peau de Freddie Mercury dans Bohemian Rhapsody, ou encore Taron Egerton, dans celle d’Elton John dans Rocketman, place à Renée Zellweger métamorphosée pour incarner la mythique Judy Garland.

Réalisé par le britannique Rupert Goold (True Story, The Hollow Crown), le long-métrage biographique est adapté de la comédie musicale End of the Rainbow de Peter Quilter. On retrouve Judy Garland à la fin des années 60 alors qu’elle doit donner, épuisée, une série de concerts à Londres.

Judy, le biopic sur Judy Garland avec Renée Zellweger : critique et bande-annonce Judy, le biopic sur Judy Garland avec Renée Zellweger : critique et bande-annonce Judy, le biopic sur Judy Garland avec Renée Zellweger : critique et bande-annonce Judy, le biopic sur Judy Garland avec Renée Zellweger : critique et bande-annonce

Aux côtés de Renée Zellweger, on retrouve Rufus Sewell dans le rôle de Sidney Luft, Michael Gambon dans la peau de Bernard Delfont ou encore Finn Wittrock interprétant Mickey Deans.

'Judy' est attendu dans nos salles obscures dès le 26 février 2020.

Synopsis :

En plein "Swinging London" (1968), la star Judy Garland donne une série de concerts à Londres. Epuisée par son rythme de vie, ses addictions et ses histoires d'amour ratées, elle va pourtant une dernière fois céder à la passion dans les bras du producteur de disques Mickey Deans...

Critique :

Judy est un long-métrage touchant sur la descente aux enfers d'une actrice à qui Hollywood a volé l'adolescence, sur son combat pour remonter la pente et sur son amour de la scène et du public qui la fera vibrer jusqu'au bout. Un film qui vous emporte entre deux époques, celle de son show de la dernière chance à Londres, en contraste avec son adolescence sur le tournage du Magicien d'Oz et sur l'obsession de la production pour garder son image mystifiée intacte. 

Deux époques qui se répondent de manière intéressante, malgré des flasbacks assez plats et pas forcément utiles (ou du moins aussi long) à la narration. Mais cela n'empêche pas le biopic d'être terriblement efficace (concernant les parties londoniennes) et solide dans son propos.

Un métrage porté par une Renee Zellweger au sommet de son art, méconnaissable dans le rôle de Judy Garland, mais qui tend à faire comme Bryan Singer pour Bohemian Rhapsody : ne choisir de montrer qu'un côté de la vie de l'artiste, pour éclipser ce qui fait également tout le sel de la carrière et des triomphes de l'interprète de Dorothy Gale dans Le Magicien d'Oz. Judy n'en reste pas moins un film à découvrir, pour tous les fans de l'actrice et les amateurs de comédies musicales.

Bande-annonce

Pour découvrir Renée Zellweger dans la peau de Judy Garland, rendez-vous donc dans votre salle de cinéma la plus proche dès le 26 février 2020 ou chez vous dès le 14 mai 2020.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 14 mai 2020

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche