[Séries] Castlevania S03 : critique et bande-annonce

Par Laurent P. · Publié le 2 avril 2020 à 20h12 · Mis à jour le 26 avril 2020 à 16h32
En cette période de crise sanitaire causée par le Coronavirus, et à défaut de pouvoir aller au cinéma, on en profite pour découvrir les séries que nous proposent les plateformes de SVOD et autres chaînes de télévision. Et aujourd'hui, on vous parle de Castlevania, un anime disponible sur Netflix adapté du jeu vidéo éponyme, dont la saison 3 sortait au début du mois de mars... Bande-annonce !

Les vampires n'auront jamais autant fasciné, même pendant le confinement dû à l'épidémie de Coronavirus... Après Dracula, mini-série créée par les showrunners de Sherlock et disponible sur Netflix depuis le mois de janvier 2020, ou encore V-Wars, sur la même plateforme de SVOD et sortie plus ou moins en même temps, si on en profitait pour découvrir Castlevania, dont la saison 3, dernière saison en date, est disponible depuis le 5 mars ?

Une série animée adaptée du jeu vidéo éponyme dans laquelle on suit les aventures de Trevor Belmont, chasseur de démon partir sur les traces de Dracula pour l'exterminer. Une nouvelle saison où l'on retrouve notre héros en compagnie de Sypha, la magicienne rencontrée lors de la première saison, s'établir dans la ville de Lindenfeld pour enquêter sur d'étranges phénomènes. De son côté, Alucard, vit seul dans le château de son père, jusqu'à faire une rencontre des plus curieuses. Une saison qui s'inspire en partie du jeu sorti sur PS2, Castlevania : Curse of Darkness.

Synopsis :

Lorsque sa femme se fait brûler vive, accusée à tort de sorcellerie, le vampire Vlad Dracula Tepes déclare qu'il prendra sa revanche sur le peuple de Wallachia. Aidé du magicien Sypha Belnades et du propre fils de Dracula, Alucard, le chasseur de démons Trevor Belmont lutte contre la terreur qu'il instaure.

 Critique :

Que les fans se rassurent, cette troisième saison se Castlevania fait encore une fois mouche pour de multiples raisons. A commencer par ses personnages plus aboutis, en atteste Belmont et Sypha, couple improbable laissant un peu plus de place à l'humour et à l'authenticité. Même chose pour Hector et Isaac, aux intrigues soignées et complexes, proposant une véritable introspection, ou encore pour plusieurs nouveaux venus comme Lenore ou encore le Juge qui nous réservent de jolies surprises.

On pourrait également continuer avec l'animation, toujours autant soignée, en atteste les scènes de combat, plus présentes, plus violentes, plus abouties et complexes aussi. On pourrait aussi faire mention des dialogues, drôles, incisifs et particulièrement bien écrits... Mais n'allez pas croire que cette nouvelle saison n'a pas de défauts ! Et pour cause : on reste un peu sur notre faim, avec des intrigues qui ne vont pas jusqu'au bout, comme si elle avait été délaissée. Une frustration qui reste tout de même comblée par le reste. A voir donc, pour public averti.

Bande-annonce :

Appel à témoins :

Vous êtes acteurproducteurréalisateurdistributeurexploitant de salle ou tout simplement fan de cinéma et vous souhaitez apporter votre témoignage sur cette période exceptionnelle, contactez-nous par mail à temoignages@sortiraparis.com

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche