La Terre et le Sang avec Sami Bouajila sur Netflix : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 17 avril 2020 à 12h43 · Mis à jour le 26 avril 2020 à 16h10
Le nouveau film d'action de Julien Leclercq, "La Terre et le Sang", est disponible dès ce vendredi 17 avril 2020 sur Netflix. Un film (très) sombre, réalisé pour la plateforme vidéo, mettant en scène l'un des acteurs fétiche du réalisateur, Sami Bouajila, qui joue aux côtés de Redouanne Harjane et Samy Seghir.

Le réalisateur Julien Leclercq est de retour avec un nouveau film, non pas dans les salles obscures qui demeurent fermées en cette période de confinement , mais sur Netflix. En effet, "La Terre et le Sang", film réalisé pour la plateforme vidéo, est disponible dès ce vendredi 17 avril 2020 sur Netflix.
"La Terre et le Sang", le 6ème long-métrage de Julien Leclercq, est de nouveau un film d'action, après "Braqueurs" sorti en 2016 et  "Lukas" à l'été 2018.
Dans "La Terre et le Sang", Julien Leclercq dirige un de ses acteurs fétiches, Sami Bouajila (déjà aux castings de "Braqueurs" et "Lukas") qui donne la réplique à Samy Seghir (l'acteur principal de "Neuilly sa mère" et "Neuilly sa mère, sa mère") et à l'humoriste Redouanne Harjane.

Synopsis :

Saïd (Sami Bouajila) est gérant d'une scierie perdue au fond des bois. Pour assurer un avenir à sa fille Sarah (Sofia Lesaffre), 18 ans, il décide de revendre l'entreprise. Mais c'est sans compter sur l'un de ses apprentis (Samy Seghir) qui, piégé par son frère (Redouanne Harjane), n'a d'autre choix que d'y cacher une importante quantité de cocaïne.
Quand le gang à qui la drogue a été volée débarque, Saïd comprend qu'il a affaire à des hommes implacables et déterminés. Et s'ils ont l'avantage du nombre, il connaît les lieux comme personne. Rendant coup pour coup pour protéger Sarah, Saïd transforme la scierie en véritable camp retranché. Tandis que les cadavres s'accumulent, la soif de revanche est à son comble…

Bande-annonce :

Notre critique :

"La Terre et le Sang" est un film très sombre, au sens propre comme au figuré. 
Comme souvent avec Julien Leclercq, la colorimétrie du film est très sombre, servant une histoire tout aussi sombre. Les morts et la violence sont omniprésents. Bien que le film ne soit pas en noir et blanc, par moment on a presque l'impression que c'est pourtant le cas. Il reprend néanmoins des couleurs avec le feu. Et, s'il n'est jamais précisé où se déroule l'action, le ciel gris, cotonneux, nous laisse à croire que l'action se situe dans le Nord de la France, d'où est originaire le réalisateur.
"La Terre et le Sang" débute par une scène d'action, avec des malfrats en plein braquo (comme souvent dans les films de Julien Leclercq). Mais, ensuite, l'histoire prend un peu de temps à se mettre en place avant que d'autres scènes d'action n'arrivent. Le rythme est, au début, un peu faible, avant que les balles ne commencent à pleuvoir pour le plus grand plaisir des amateurs de films d'action et de bandits.
Pour une fois, Sami Bouajila -dont on apprécie toujours la justesse - n'a pas un rôle de voyou ou de flic véreux dans ce long-métrage de Julien Leclercq. En effet, dans "La Terre et le Sang", il interprète un père de famille, malade, papa d'une fille sourde et muette, patron d'une scierie où il fait travailler des jeunes en réinsertion.
Redouanne Harjane, méconnaissable ici, a, pour ce rôle, troqué son célèbre chapeau contre une casquette, et, bien évidemment, abandonné son célèbre phrasé de scène si singulier.
Dans cette histoire, chacun se bat avec ses propres armes : des kalash' pour le cartel, un cheval, un tracteur et ses outils de travail pour Sami Bouajila, qui est sur son terrain de jeu dans le dédale de son usine.
"La Terre et le Sang" n'est pas le meilleur des films de Julien Leclercq mais il se laisse volontiers regarder. Et, la fin tragique et abrupte de ce film d'action dramatique laisse tout de même entrevoir une lueur d'espoir...

Appel à témoins :

Vous êtes acteurproducteurréalisateurdistributeurexploitant de salle ou tout simplement fan de cinéma et vous souhaitez apporter votre témoignage sur cette période exceptionnelle, contactez nous par mail à temoignages@sortiraparis.com

Boostez cet article en 1 clic
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Horaires
À partir du 17 avril 2020

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche