Covid : Hollywood suspend ses tournages en raison de la recrudescence de l'épidémie

Par Laurent P. · Publié le 31 décembre 2020 à 11h08 · Mis à jour le 31 décembre 2020 à 11h10
La Covid pourrait bien avoir raison d'Hollywood... Et pour cause, le syndicat des acteurs SAG-AFTRA a annoncé l'arrêt complet des tournages jusqu'à au moins la fin janvier 2021, en raison de l'explosion des cas de coronavirus en Californie, et plus particulièrement à Los Angeles, l'un des principaux foyers de l'épidémie dans le pays.

Le cinéma encore et toujours malmené par la Covid... À Hollywood, le syndicat des acteurs SAG-AFTRA a annoncé mettre un coup d'arrêt aux tournages en cours jusqu'à au moins la fin du mois de janvier 2021 en raison de la recrudescence des cas de coronavirus en Californie. Un état, et une ville, Los Angeles, particulièrement touchée par la crise sanitaire, devenue même l'un des épicentres de la diffusion du virus dans tout le pays.

"La plupart des productions resteront en pause jusqu'à la deuxième ou troisième semaine de janvier, sinon plus tard", explique ainsi le SAG-AFTRA dans un communiqué. Une décision qui fait suite aux recommandations du comté de Los Angeles envers le milieu à "envisager de suspendre leur travail pour quelques semaines durant cette augmentation catastrophique des cas de Covid". Pourtant, des mesures avaient été prises par les autorités pour tenter d'endiguer la progression de l'épidémie, et Hollywood s'y était plié pour permettre aux tournages de reprendre.

Au coeur du dispositif, un accord signé en septembre 2020 entre le syndicat SAG-AFTRA et les principaux studios de cinéma, permettant la mise en place de mesures drastiques pour assurer la sécurité sanitaire de tous. Des mesures pas toujours suivies à la lettre, en atteste le coup de gueule de Tom Cruise envers plusieurs techniciens sur le tournage du prochain Mission : Impossible, ceux-ci ne respectant pas les gestes barrières de rigueur. Mais malgré cet accord, les productions peinent à reprendre depuis l'arrêt total des tournages en mars dernier : comme nous le rappellent nos confrères du Figaro, en octobre "leur taux d'activité n'atteignait même pas 50% du niveau habituel en cette période, et la flambée des contaminations l'a encore réduit ces dernières semaines". Ce 

Pourquoi un taux d'activité si bas ? Pas par manque de volonté, loin de là, mais des assureurs qui refusent de couvrir les accidents liés au virus. Peu de tournage, donc, cette année : une dizaine de films indépendants, au bas mot, quelques clips vidéos, pubs et très peu de long-métrage tourné dans la région. Seules exceptions : les grosses productions qui tournent à l'étranger. Citons le prochain Mission : Impossible, dont le tournage se poursuit au Royaume-Uni et en Italie, ou encore les séries estampillées DC et The CW, Supergirl et Batwoman, en tournage au Canada.

Pour rappel, le comté de Los Angeles compte à l'heure actuelle plus de 750 000 cas de Covid sur son territoire, ainsi que près de 10 000 morts.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche