Proud Mary sur Netflix avec Taraji P. Henson : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 6 janvier 2021 à 12h37 · Mis à jour le 6 janvier 2021 à 13h06
La plateforme Netflix vient de mettre en ligne "Proud Mary", un thriller avec Taraji P. Henson de la série "Empire". Entre bastons et fusillades, sentiments et musique plutôt sympathique, "Proud Mary" est un film d'action assez plaisant.

En ce début d'année 2021, Netflix a ajouté à son catalogue un nouveau film d'action, "Proud Mary".
"Proud Mary" n'est pas une création Netflix puisque le film était sorti en avril 2018, mais uniquement en VOD.

"Proud Mary" est un thriller réalisé par Babak Najafi, réalisateur de "La Chute de Londres" notamment. Dans ce film d'action, le metteur en scène dirige la géniale Taraji P. Henson, notamment rendue célèbre grâce à son rôle de Cookie Lyon dans la série "Empire". Elle partage l'affiche de "Proud Mary" avec, entre autres, Danny Glover (la saga "L'Arme Fatale"), Billy Brown (la série "Murder"), Xander Berkeley ("The Walking Dead") et Jahi Di'Allo Winston ("Queen & Slim").

Synopsis :

En cherchant à protéger un jeune orphelin (Jahi Di'Allo Winston), une tueuse à gages (Taraji P. Henson) rongée par la culpabilité s'attire les foudres de la mafia et voit sa vie menacée de toutes parts.

La Bande-Annonce :

Notre critique :

"Proud Mary" est un film sur fond de guerre des gangs et de territoires à New-York, entre les Russes et les Afro Américains. C'est une histoire de mafieux avec un peu de sentiments. Un film plutôt réussi.

Le réalisateur Babak Najafi nous gratifie de pas mal de scènes d'action, où ça tire et ça se bastonne dans tous les sens. Avant une scène finale, très rythmée et spectaculaire, mais finalement assez peu crédible.

Taraji P. Henson en mode Mary tueuse à gages, active de la gâchette, est plus naturelle et moins sophistiquée que Cookie Lyon dans "Empire".
Elle apparait d'ailleurs dès le générique du film. Un générique qui rappelle, un peu, celui de la série "Drôles de Dames" et du film "Austin Powers". Mais ce ne sont pas les seules références dans "Proud Mary". Avec sa perruque de carré blond platine, l'héroïne nous fait forcément penser à Charlize Theron dans "Atomic Blonde".

La bande-originale de "Proud Mary" est très agréable. Au début, on a le droit à une reprise, en version très douce, de "Don't Let Me Be Misunderstood" de Santa Esmeralda, avant le fameux et génial "Proud Mary" de Tina Turner qui intervient à plusieurs reprises à la fin. Toutefois, si les chansons utilisées dans le film sont très sympas, les musiques additionnelles utilisées en bruit de fond restent très caricaturales.  

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche