[Série] Clarice, le spin-off du Silence des Agneaux, sur Salto : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 20 février 2021 à 14h25 · Mis à jour le 20 février 2021 à 14h25
La plateforme Salto diffuse, depuis le 12 février 2021, la série américaine "Clarice", en US+24. Cette série dérivée du "Silence des Agneaux" met en scène Clarice Starling, l'agent du FBI qui a du affronter Hannibal Lecter, dans de nouvelles aventures, toujours à traquer meurtriers et prédateurs sexuels.

Clarice Starling...
Les amateurs de thrillers sauront forcément qu'il s'agit du personnage incarné par Jodie Foster en 1991 dans "Le Silence des Agneaux", premier film mettant en scène Hannibal Lecter, et réalisé par Jonathan Demme. Un film adapté d'un livre signé Thomas Harris.
Trente années plus tard, Clarice Starling fait l'objet d'une série à part entière, "Clarice".
Cette série américaine est à découvrir, en US+24, sur Salto. Avant une diffusion sur TF1 ultérieurement.
A noter également que le film "Le Silence des Agneaux" vient de faire son arrivée sur Salto.

L'action de la série "Clarice", composée de 13 épisodes de 42 minutes et développée par CBS et MGM Television, se situe un an après les événements du "Silence des Agneaux". La jeune agent du FBI Clarice Starling, après avoir affronté Hannibal Lecter (interprété par Anthony Hopkins) retourne sur le terrain pour poursuivre meurtriers et prédateurs sexuels. Si elle tente de faire ses armes au FBI, les démons de son passé ne tardent pas à refaire surface...

Dans la série "Clarice", c'est l'actrice australienne Rebecca Breeds qui prête ses traits à Clarice Starling. Elle a notamment joué dans les séries  "Pretty Little Liars" et "The Originals". Elle partage l'affiche de "Clarice" avec d'autres acteurs habitués de séries : Michael Cudlitz ("The Walking Dead"), Kal Penn ("New Girl"; "How I met you mother", "Designated Survivor"..."), Nick Sandow ("Orange is the new black"), Lucca de Oliveira ("Animal Kingdom") et Jayne Atkinson (la sénatrice et Secrétaire d'Etat dans "House of Cards" et Erin Strauss dans "Esprits Criminels").

Au scénario et à la production de "Clarice", on retrouve Alex Kurtzman qui est notamment le showrunner de "Star Trek : Discovery".

On découvre sans plus tarder la bande-annonce de "Clarice" :

Notre critique :

Si la réalisation de "Clarice" est très soignée, toutefois les fans du "Silence des Agneaux" risquent de rester sur leur faim. En effet, "Clarice" n'a pas grand-chose à voir avec le film, si ce n'est que la série extrait un personnage du film pour le développer. Point.
Le célèbre Hannibal Lecter n'est pas évoqué (c'est une interdiction contractuelle), la série fait seulement allusion à Buffalo Bill, le tueur arrêté par Clarice Starling, dans le film, avec l'aide du psychiatre psychopathe. Néanmoins, "Clarice" a tout de même quelques signe de filiation avec le film. En effet, le générique reprend l'image du sphinx tête de mort (papillon) déjà présent sur l'affiche du film.
Ainsi, "Clarice", série procédurale (où chaque épisode boucle une enquête), pourrait très bien être une série complètement indépendante. Elle peut donc être regardée et comprise même si on n'a pas vu "Le Silence des Agneaux".
Dans cette suite, Clarice Starling est une jeune agent du FBI, très efficace, mais assez peu appréciée par ses pairs. L'enquêtrice est tourmentée, par des événements tragiques de son passé. Des difficultés qui font sa force et qui font d'elle une bonne enquêtrice. Et c'est cette trame, le passé traumatique de Clarice, que la série développe.
Au final, "Clarice" est réussie esthétiquement mais n'a finalement pas grand-chose à voir avec le film dont elle est supposée être la suite. Elle est aussi et surtout bien moins violente.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche