[Série] Cry Wolf, le thriller danois à voir prochainement sur Salto : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 16 mars 2021 à 16h51 · Mis à jour le 16 mars 2021 à 16h51
Salto met en ligne, le 18 mars 2021, l'intégralité de la série danoise "Cry Wolf". Ce drame à suspense, encore inédit en France, évoque les violences familiales. Une série à suspens et authentique.

La série danoise "Cry Wolf", encore inédite en France, arrive sur la plateforme Salto le 18 mars 2021.

Cette série dramatique à suspense est composée de 8 épisodes de 58 minutes.
C'est à Maja Jul Larsen qu'on doit "Cry Wolf". Elle n'est autre que la scénariste de "Borgen".
Le thriller "Cry Wolf" a tapé dans l'oeil de l'équipe du festival Séries Mania qui l'avait sélectionné pour la compétition internationale de son édition 2020. Une édition malheureusement annulée.

La fiction dramatique "Cry Wolf" évoque les violences familiales. La parole des enfants sont au coeur de cette série.
Un pitch qui n'est pas sans rappeler le téléfilm "La Maladroite", diffusé en novembre 2019 sur France 3, pour la première fois. Un téléfilm dont les violences familiales subies par une élève étaient aussi au coeur de l'histoire. A ceci près que "La Maladroite" était inspiré d'une histoire vraie, contrairement à "Cry Wolf" qui n'est que fiction.

Synopsis :

Holly, une adolescente de 14 ans, dénonce, dans une dissertation à l'école, les violences qu'elle subit par son beau-père. Elle et son petit frère Théo sont placés dans un foyer par Lars (Bjarne Henriksen), travailleur social convaincu par ce qu'elle raconte. Les parents, Dea (Christine Albeck Børge) et Simon (Peter Plaugborg), nient en bloc toutes les accusations. Qui dit la vérité ? Faut-il toujours croire ce que disent les enfants ?

La Bande-Annonce :

Notre critique :

"Cry Wolf" est une oeuvre créée et réalisée par des femmes.
Sa créatrice, Maja Jul Larsen, avoue être fascinée par les travailleurs sociaux. C'est de cette façon qu'est née "Cry Wolf". Elle voulait faire une série authentique et s'est donc basée sur la réalité du travail des services sociaux de protection de l'enfance au Danemark.

La série met en scène des personnages assez marquants : Holly une ado (très) renfermée, son petit frère Théo qui ne quitte jamais son masque de monstre et Lars, le travailleur social, fan de métal, très imposant physiquement, interprété par Bjarne Henriksen.

L'intrigue de "Cry Wolf" avance assez lentement mais le suspens y est bien mené. La série s'attache à montrer les différents points de vue (celui d'Holly qui dit être victime de violences et Lars qui la croit, face aux parents qui nient) sans prendre partie, si bien qu'en tant que téléspectateur, on ne sait qui croire.

Toutefois, l'intrigue est dénouée à la fin : cette série, dès le départ, a été conçue pour ne durer qu'une seule saison, son histoire se terminant à la fin de la première et unique saison.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche