Déconfinement : une réouverture des cinémas dès le 19 mai ?

Par Julie M., Cécile D. · Publié le 29 avril 2021 à 15h02 · Mis à jour le 29 avril 2021 à 15h02
A quand la réouverture des salles de cinéma ? Selon le calendrier prévisionnel de réouverture d'Emmanuel Macron, dévoilé ce jeudi 29 avril 2021 dans les colonnes du Parisien, les salles de cinéma pourraient rouvrir dès le mercredi 19 mai 2021.

Six mois de fermeture, c'est aussi long pour les professionnels de l'industrie du cinéma que pour les spectateurs privés de nouveaux films. Le 15 avril dernier, au terme de la réunion concernant les protocoles de réouverture, qui a réuni le président de la République et ses ministres, Gabriel Attal restait évasif sur les dates de réouverture des lieux culturels : « Certains lieux culturels ouvriront mi-mai, d’autres réouvertures se feront progressivement, en distinguant lieux extérieurs et intérieurs, ceux où l’on circule ou pas. » 

Ce 18 avril, le Figaro nous donne un peu plus d'espoir. Le journal interroge Marc-Olivier Sebbag, délégué général de la Fédération nationale des cinémas français (FNCF). Le professionnel l'affirme, la réouverture des cinémas est pour bientôt. « Les cinémas feront partie de l’étape 1 de la réouverture, notamment des lieux culturels, c’est ce que Matignon nous a assuré. L’important n’est pas la date exacte du 15 ou du 30 mai, mais d’être prêts dès que le top sera donné », annonce-t-il, confiant.

Les cinémas pourront-ils donc reprendre leurs activités dès la deuxième moitié du mois de mai ? Beaucoup n'osent y croire. Christine Beauchemon-Flot, directrice du Sélect, cinéma d'Antony, ne pense pas que les cinémas pourront rouvrir aussi tôt. « Je vois bien que la campagne de vaccination n’avance pas aussi vite qu’il le faudrait », regrette-t-elle.

Les exploitants de salles espèrent avant tout que le gouvernement donnera rapidement une date fixe pour la réouverture des cinémas. En effet, dès l'annonce de cette date, « cela va être la frénésie et les dates de sorties vont se fixer », explique Marc-Olivier Sebbag.

La raison : près de 500 films réalisés, qui espèrent tous pouvoir être diffusés sur grand écran depuis six mois. Un nombre d'œuvres beaucoup trop important pour établir un programme satisfaisant pour tout le monde. Il faudra donc faire des choix. Pour éviter l'embouteillage de cette rentrée, et risquer de passer inaperçus au milieu des centaines de films, certains studios ont choisi d'attendre encore et de décaler la sortie de leurs films

En France, de nombreux réalisateurs et studios craignent de se faire écraser par les blockbusters qui vont débarquer en masse dans les salles noires. Pour donner une chance aux productions françaises et aux « petits » films, l'autorité de la concurrence a rendu un avis, vendredi 16 avril 2021. Cet avis stipule « qu’un calendrier concerté des sorties de films pourrait être autorisé, à titre exceptionnel ». L'autorité propose également « une grille d’analyse générale pour aider les distributeurs à identifier les lignes à ne pas franchir pour éviter de se rendre coupable d’une entente anticoncurrentielle ». 

Ce sont désormais les distributeurs qui doivent travailler, pour trouver un accord sur un guide de bonnes pratiques. « L’impératif est de permettre aux films dits “du milieu” de survivre entre les blockbusters et les films dits “de festival”, sinon la diversité du septième art français disparaîtra », décrypte Christine Beauchemin-Flot. 

Un protocole sanitaire strict a déjà été établi pour préparer le déconfinement et la réouverture des salles de cinéma.

Le ChampoLe ChampoLe ChampoLe Champo Cinéma : seulement 1/3 des spectateurs admis en salle à la réouverture
Alors que les salles de cinéma sont à nouveau fermées depuis plus de six mois, et toujours dans l'attente d'une nouvelle date de réouverture, le secteur s'organise et commence à préparer l'après, notamment avec un nouveau protocole sanitaire en trois phases que nous découvrons ci-dessous.

Ces salles noires qui ont énormément manqué aux Français pendant ces longs mois de privation. Au déconfinement, ils devraient donc être nombreux à reprendre le chemin des cinémas, d'autant plus qu'un catalogue impressionnant de films les attend. Au mois de mai, on devrait notamment profiter de gros blockbusters comme Cruella et Godzilla VS Kong, mais aussi de films français.

Le Grand RexLe Grand RexLe Grand RexLe Grand Rex Cinéma : les films qu'on espère voir en mai 2021
Fermés depuis plus de 6 mois, les salles de cinéma pourront de nouveau accueillir du public dès le 19 mai 2021 ! Voici la liste des films qui devraient sortir en mai 2021 quand les cinémas rouvriront enfin leurs portes ! Cruella, Godzilla VS. Kong, Eiffel,... Il y en a pour tous les goûts !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche