Vortex, le nouveau film de Gaspar Noé avec Alex Lutz et Dario Argento : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 8 avril 2022 à 10h36
"Vortex", le nouveau film de Gaspar Noé, avec Alex Lutz, Dario Argento et Françoise Lebrun, un drame sur les amours d'un vieux couple, était prêt depuis un moment. Présenté à Cannes en 2021, le film, un ovni cinématographique, a enfin une date de sortie au cinéma, le 13 avril 2022.

On ne l'avait pas vraiment vu venir et puis voilà que le réalisateur Gaspar Noé avait livré son nouveau film, Vortex, pour le festival de Cannes 2021. Le film a été projeté en séance spéciale sous le label Cannes Première, une nouvelle section du festival. À ce moment, le drame n'avait pas encore de date de sortie. Mais ça y est, c'est chose faite. Vortex, avec Alex Lutz, sort au cinéma le 13 avril 2022.

En septembre 2020, Gaspar Noé sortait un moyen-métrage, l'électrisant Lux Aeterna, déjà présenté à Cannes en 2019. S'il y a deux ans le réalisateur s'était empressé de monter ce film à temps pour le présenter sur la Croisette, il semble en être de même pour ce Vortex. Mais contrairement aux 51 minutes de Lux Aeterna, Vortex est bien un long-métrage (le 6ème de Gaspar Noé) affichant une durée de 2h22 au compteur.

Après l'univers d'un plateau de cinéma et de la sorcellerie dans Lux Aeterna, cette fois, avec Vortex, Gaspar Noé a choisi d'explorer, à la façon d'un documentaire, celui des derniers jours d'un vieux couple d'amoureux séniles. Outre le pitch de Vortex et son penchant pour le vieillissement, son casting est tout aussi surprenant. Gaspar Noé y réunit le réalisateur et acteur italien Dario Argento, grand spécialiste du Giallo et père d'Asia Argento, mais aussi Françoise Lebrun (icône de la Nouvelle Vague vue récemment dans Thalasso ou encore Ma vie avec James Dean...) et l'humoriste Alex Lutz.

Synopsis :

La vie est une courte fête qui sera vite oubliée.

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Avec Vortex, comme bien souvent, Gaspar Noé livre un ovni cinématographique. Dans son nouveau film, le réalisateur s’intéresse et met en scène le vieillissement et notamment "ceux dont le cerveau se décompose avant le cœur".

Bien que trop long et ennuyeux par moment, Vortex fait preuve d’un grand sens artistique. Cette histoire fictive, filmée comme un documentaire, suit un couple de personnes très âgées, dont la femme, ancienne psychiatre, perd de plus en plus la tête. Un film pour lequel Gaspar Noé a choisi le format d’image carrée et l’écran composite, sur lequel il juxtapose deux images carrées. Un procédé auquel il a souvent recours et qui peut poser quelques difficultés à suivre l’histoire. Ici, cet écran composite permet de suivre à la fois l’homme et la femme qui vaquent chacun à leurs occupations. Et, lorsqu’ils partagent une scène, celle-ci est portée à l’écran, dans le split screen, filmée sous deux angles différents.

Si le début, notamment bercé par Mon amie la rose de Françoise Hardy, est intéressant, très vite on commence à s’ennuyer car les deux vieillards ne se parlent pas ou très peu. Mais l’arrivée d’Alex Lutz à l’écran, qui joue le fils de ce couple formé par Françoise Lebrun et Dario Argento, permet d’apporter des dialogues et de redonner de l’intérêt au film.

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Vortex ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 13 avril 2022

×

    Durée moyenne
    2 h 22 min

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche