The Harder They Fall, le western moderne avec Idris Elba sur Netflix : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Mis à jour le 2 novembre 2021 à 13h46 · Publié le 2 novembre 2021 à 13h46
"The Harder They Fall", le néo-western coproduit par Jay-Z pour Netflix, arrive sur la plateforme américaine le 3 novembre 2021. Dans ce film qui bouscule le genre, tout en gardant certains marqueurs traditionnels, il y a Idris Elba Jonathan Majors ou encore Regina King.

Netflix continue de produire ses propres contenus. En ce début du mois de novembre, la plateforme livre un western. Mais pas n'importe quel western. The Harder They Fall, qui arrive en ligne le 3 novembre 2021, est un western résolument moderne coproduit par Jay-Z.

The Harder They Fall est réalisé par Jeymes Samuel, qui signe-là son premier long-métrage. Un film dont il a coécrit le scénario avec Boaz Yakin, scénariste notamment de Prince of Persia : les sables du temps et de Insaisissables.

Au générique de The Harder They Fall, il y a notamment Idris Elba (Heimdall chez les Avengers, The Suicide Squad, la série Luther...), Jonathan Majors (La loi de la jungle, Hostiles, Les 7 de Chicago...), Damon Wayans Jr (les séries Ma Famille d'abord, La Vérité sur l'affaire Harry Quebert...), Zazie Beetz (Joker, Deadpool 2...) et Regina King (les séries The Leftovers, Watchmen...).

Synopsis :

Lorsque le hors-la-loi Nat Love (Jonathan Majors) découvre que son ennemi Rufus Buck (Idris Elba) sort de prison, il réunit sa bande pour le retrouver et se venger. Nat fait ainsi équipe avec son ex-fiancée Stagecoach Mary (Zazie Beetz), ses deux hommes de main - le sanguin Bill Pickett (Edi Gathegi) et le tireur d'élite Jim Beckwourth (R.J. Clyder) - et un ancien adversaire qui a changé de camp. De son côté, Rufus Buck peut aussi compter sur de redoutables acolytes, comme "Treacherous" Trudy Smith (Regina King) et Cherokee Bill (LaKeith Stanfield), qui refusent de perdre la moindre bataille…

La Bande-Annonce :

Critique

Comme Black Panther a pu être un film avec un super-héros Noir, The Harder They Fall est un néo-western avec des cowboys et des hors-la-loi Noirs. Car dans ce western on ne peut plus moderne, dont l'action se situe probablement au XIXème siècle, les Noirs ne sont pas esclaves dans les champs de coton, mais bien des bandits qui vont au saloon.

Si le film reprend les codes du genre du western - cowboys à cheval, saloon, pistolet d'or, attaques de train, avec notamment l'évocation de Yuma (qui ne peut que faire penser à 3h10 pour Yuma) - il n'empêche qu'il dépoussière le genre. Ici les hors-la-loi parlent un langage quelque peu gangsta et sont en pleine guerre de gangs.

Truffé d'humour, notamment dans les répliques, The Harder They Fall jouit également d'une bande-originale moderne pour le genre, entre reggae et hip-hop notamment. Avec Here I Come du Jamaïcain Barrington Levy, Promised Land de Dennis Brown, lui aussi Jamaïcain, ou encore Let's Start du Nigérian Fela Kuti.

Le long-métrage est filmé de façon moderne, Jeymes Samuel ayant notamment recours au split screen. Quoique un peu longuet, The Harder They Fall a le mérite de révolutionner le genre, comme Black Panther a pu le faire à son époque, sans pour autant le trahir puisque conservant certains codes traditionnels du western.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche