Placés avec Julie Depardieu, Moussa Mansaly et Shaïn Boumedine : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 7 janvier 2022 à 13h22
La comédie dramatique "Placés" sort au cinéma le 12 janvier 2022. Dans ce premier film réalisé par Nessim Chikhaoui, on retrouve Julie Depardieu, Philippe Rebbot, Shaïn Boumedine et Moussa Mansaly, entre autres. Un film réaliste, drôle et émouvant à la fois.

Les services d'aide sociale à l'enfance inspirent de nombreuses fictions ces derniers temps. En effet, après le téléfilm de TF1 M'Abandonne Pas avec Michaël Youn, diffusé en novembre dernier, et un peu plus d'un mois avant la sortie du film La Vraie Famille, l'assistance à l'enfance est aussi le sujet du long-métrage Placés.
La comédie dramatique Placés sort au cinéma le 12 janvier 2022.

Placés est le premier film réalisé par Nessim Chikhaoui, coscénariste des Tuche 2 à 4. Il y dirige Shaïn Boumedine (Amin dans Mektoub My Love), Julie Depardieu, Philippe Rebbot (Effacer l'historique, 100 kilos d'étoile...) et Nailia Harzoune (Patients...). Mais aussi Moussa Mansaly (Mastar dans la série Validé), Aloïse Sauvage (Hors Normes, Les Fauves...) et les humoristes Djimo et Smaïn. David Ban (Plus Belle la Vie, la pièce Bonjour Ivresse...) et Adolpha Van Meerhaeghe (vue dans la bonne comédie sociale Les Invisibles) sont également au générique du film.

Musiciens, Moussa Mansaly, Aloïse Sauvage et Victor Le Fèvre (qui incarne Samir), ont participé à la bande-originale du film, avec notamment un titre évoquant la sortie sèche (quand un enfant placé atteint ses 18 ans et sort du système).

Synopsis :

Parce qu’il a oublié sa carte d’identité, Elias (Shaïn Boumedine) ne peut passer les épreuves du concours d’entrée à Sciences Po. À la recherche d’un job en attendant de pouvoir se présenter à nouveau, il devient éducateur dans une Maison d’Enfants à Caractère Social. Confronté à un milieu dont il ignore le fonctionnement, Elias ne sait pas encore à quel point cette expérience va changer sa vie.

La Bande-Annonce :

Notre critique :

Pour son premier film en tant que réalisateur, Nessim Chikhaoui a utilisé ses 10 années passées en tant qu'éducateur au sein d'une maison d'enfants. Ainsi, grâce à son vécu personnel, il livre un film réaliste, pas moralisateur pour un sou, offrant une vision positive du métier. Il montre aussi bien les tracas et les joies qui font le quotidien d'une maison d'enfants.

Placés c'est aussi un film rythmé, drôle et émouvant à la fois, "qui ne fait pas dans le pathos" selon Moussa Mansaly, et on est d'accord. Notamment grâce à la spontanéité et la fraîcheur des jeunes acteurs qui incarnent les enfants placés. Le réalisateur a choisi de faire appel à des comédiens débutants pour les enfants. Il a également offert des rôles à des comédiens non professionnels, des éducateurs notamment, mais qui n'interprètent pas des éducateurs justement.

Dans Placés, les vannes fusent par moment, entre les enfants, mais aussi entre Elias et son groupe de potes, contribuant à justement ne pas en faire un film lourd, bien que le sujet le soit. Nessim Chikhaoui y glisse d'ailleurs plusieurs références aux films du Splendid.

Les personnages imaginés par Nessim Chikhaoui contribuent aussi à la réussite du film. Elias (Shaïn Boumedine) finit par se plaire dans ce boulot, qui n'était au départ qu'un plan B, et beaucoup s'impliquer (trop ?). A travers le personnage de Julie Depardieu (Michelle surnommée Poliakov), le cinéaste montre aussi que les éducateurs qui s'occupent d'enfants avec des problèmes, ont eux aussi leurs problèmes personnels.

Un film qui, par son sujet et son ton, rappelle un petit peu Les Invisibles de Louis-Julien Petit, sorti en 2019 avec Corinne Masiero et Audrey Lamy.

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Placés ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 12 janvier 2022

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche