Sans Répit sur Netflix avec Franck Gastambide : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 25 février 2022 à 10h01
Prochaine grosse sortie française sur Netflix : le film "Sans Répit". Ce film d'action, avec Franck Gastambide et Simon Abkarian, adapté d'un long-métrage sud-coréen, arrive en ligne ce 25 février 2022. Un film d'action français réussi.

En 2022, Franck Gastambide fait bien son retour dans un film, en tant qu'acteur, mais pas dans les salles de cinéma.
En effet, Franck Gastambide tient le rôle principal du film d'action Sans Répit qui sort sur Netflix le 25 février 2022.

On n'avait pas revu Franck Gastambide dans le rôle principal d'un long-métrage depuis Damien veut changer le monde sorti en mars 2019. Au cinéma, on a pu le voir dans Docteur ?, mais dans un second rôle. Et pour cause, Gastambide a été très occupé par Validé, la série sur le rap qu'il a créé, et qui compte déjà 2 saisons diffusées sur Canal+. Toutefois, il a participé à Celebrity Hunted sur Amazon Prime Video et sera au générique d'Astérix et Obélix : l'Empire du Milieu, de Guillaume Canet, en février 2023.

Le thriller Sans Répit est le premier film que réalise Régis Blondeau, jusqu'alors directeur de la photo (Gaston Lagaffe, Les Profs, On marché sur Bangkok, Mais qui a re-tué Pamela Rose ?...). Sans Répit est l'adaptation française de Hard Day, une comédie policière sud-coréenne réalisée par Kim Seong-Hun sortie en 2014.

Dans Sans Répit, Franck Gastambide donne la réplique à Simon Abkarian (prochainement dans Permis de Construire), Michaël Abiteboul (Bac Nord, Rose et bientôt La Revanche des crevettes pailletées), Serge Hazanavicius, Tracy Gotoas (la série Braqueurs sur Netflix), Jemima West et Kevin Debonne (Je te veux moi non plus).

Synopsis :

Alors qu'il fait l'objet d'une enquête pour corruption, le lieutenant Thomas Blin (Franck Gastambide) doit se rendre en pleine nuit aux funérailles de sa mère. En voulant éviter un chien sur le route, il percute accidentellement un homme et le tue sur le coup. Paniqué, il décide de cacher le corps.
Croyant être tiré d'affaires, il se retrouve embarqué dans une spirale infernale, quand l'enquête sur l'individu disparu est confiée à un de ses collègues, et qu'un mystérieux témoin tente de le faire chanter... 

La Bande-Annonce :


Notre critique :

Avec Sans Répit, Régis Blondeau réussit son premier film en tant que réalisateur. Il offre, par la même occasion, à Franck Gastambide, un rôle qui nous permet de voir une autre facette du talent de cet acteur. Si, de prime abord, on a l’impression qu’il interprète un flic ripou, on va très rapidement se rendre compte que les autres sont bien pires que cet homme acculé. Dans ce personnage, il y a un peu de MacGyver et un peu de Jean-Claude Van Damme. Car à lui seul, il vient (presque) à bout d’un escadron de gendarmerie. Quant à Simon Abkarian, dans le rôle du méchant, comme dans Kaboul Kitchen, il a vraiment la tête de l’emploi.

Il y a une certaine tension dans Sans Répit, surtout à la fin. Un film d’action français, avec cascades, bastons, explosions, courses-poursuite… qui n’a rien à envier aux films étrangers du genre.

Le réalisateur filme quelques scènes complètement improbables – et très drôles, comme Franck Gastambide devant le cercueil de sa défunte mère avec un bouquet de ballons de baudruche ou, plus tard, en train d’ouvrir sa tombe.

Et à vous de retrouver la "dinguerie" qui fait un petit clin d’œil à Validé.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche