Les Nuits de Mashhad d'Ali Abbasi avec Zar Amir Ebrahimi : critique et bande-annonce

Par Nathanaël B. · Publié le 30 mai 2022 à 18h32
Plongée dans l'Iran du début des années 2000 avec "Les Nuits de Mashhad". Le nouveau film d'Ali Abbasi ("Border") retrace l'histoire vraie du tueur araignée, qui a sévi dans la ville sainte en tuant des prostituées. L'actrice Zar Amir Ebrahimi a été récompensée du prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes 2022. Le film sort en salles le 13 juillet 2022.

Ali Abbasi est un nom bien connu du Festival de Cannes puisqu'en 2018, il avait remporté le Grand Prix dans la sélection Un Certain Regard avec Border, un conte fantastique moderne se déroulant en Suède. Avec Les Nuit de Mashhad, le cinéaste change complètement de registre et de pays puisque ce nouvel opus est un polar se déroulant en Iran. Il suit l'histoire vraie du tueur araignée, un homme qui, en 2001, avait assassiné dix-sept prostituées.

Le réalisateur passe donc une nouvelle étape dans sa carrière puisqu'avec ce troisième film, il entre enfin dans la compétition officielle. L'actrice Zar Amir Ebrahimi obtient, ce samedi 28 mai, le prix d'interprétation féminine de la part du jury, présidé par Vincent Lindon. La sortie des Nuits de Mashhad est prévue au 13 juillet prochain. 

Synopsis :

Iran 2001, une journaliste de Téhéran plonge dans les faubourgs les plus malfamés de la ville sainte de Mashhad pour enquêter sur une série de féminicides. Elle va s’apercevoir rapidement que les autorités locales ne sont pas pressées de voir l’affaire résolue. Ces crimes seraient l’œuvre d’un seul homme, qui prétend purifier la ville de ses péchés, en s’attaquant la nuit aux prostituées.

Bande-annonce :

L'affiche :

Les Nuits de Mashhad d'Ali Abbasi avec Zar Amir Ebrahimi : critique et bande-annonceLes Nuits de Mashhad d'Ali Abbasi avec Zar Amir Ebrahimi : critique et bande-annonceLes Nuits de Mashhad d'Ali Abbasi avec Zar Amir Ebrahimi : critique et bande-annonceLes Nuits de Mashhad d'Ali Abbasi avec Zar Amir Ebrahimi : critique et bande-annonce

Notre critique :

Flirtant avec le film noir, Les Nuits de Mashhad est une belle réussite. Deux parties distinctes séparent le film et chacune porte en elle de grandes réflexions sur l'Iran et les réflexions de sa société. C'est un beau film d'enquête, inspiré par les piliers du genre (Seven, Le Silence des Agneaux), mais aussi une franche dénonciation de la place que tiennent les femmes dans le pays. Le destin que connaîtra le fameux tueur araignée est surprenant et en dit long sur les intentions du réalisateur : montrer que Mashad est un fruit pourri où la mort est souvent préférée au déshonneur que représente un mode de vie alternatif. 

Malgré des scènes parfois assez graphiques, ce ne sont pas tant les horreurs montrées que les propos que tiennent certains personnages qui choqueront le spectateur. Ils sont soulignés par une mise en scène froide, qui, lorsqu'elle suit l'assassin, devient le témoin de véritables scènes d'épouvantes, quasiment en plan fixe, comme pour montrer que personne ne peut agir pour l'en empêcher. Mais la journaliste qu'incarne Zahra Amir Ebrahimi est bien décidée à aller à l'encontre de cette vérité. Un véritable film coup de poing !

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 13 juillet 2022

×

    Durée moyenne
    1 h 57 min

    Plus d'informations
    Réagissez avec le hashtag #LesNuitsDeMashhad

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche