This page is not available in your language, please, choose yours

Gagnez des livres de Frédérik Chau, l'acteur de Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Publié le 17 septembre 2015 Par Maïlys C.
Gagnez des livres de Frédérik Chau, l'acteur de Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Infos pratiques

Du... 17 septembre 2015
Au... 8 octobre 2015

Gratuit

5 exemplaires du livre à gagner.

Il était le Chinois du film aux 12 millions d'entrées Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?, en compagnie de Christian Clavier, de Chantal Lauby et d'Ary Abittan. Il est également passé par le Jamel Comedy Club. Frédérik Chau a su sortir de la masse et se débarrasser des insultes racistes pour atteindre des sommets : il se raconte dans un livre sensible, en librairie dès le 17 septembre 2015. Et, surprise ! Sortir à Paris a 5 exemplaires du livre à vous faire gagner : tentez votre chance en bas de cette page.

Le premier cri poussé par Frédérik Chau n'a eu lieu ni en France, ni au Cambodge parmi les teo-chew, une ethnie chinoise du Cambodge à laquelle appartenait ses parents. Non, ce premier cri a eu lieu le 6 juin 1977 à Saigon au Vietnam, alors que ses parents fuyaient au plus vite le massacre qui avait lieu dans leur pays d'origine. Frédérik Chau est donc né entre deux mondes, entre deux pays, sur le chemin de la liberté.

Arrivé en France, il entend des insultes racistes, vit dans une banlieue difficile de la Seine-Saint-Denis. Ses parents travaillent dur, cumulent plusieurs métiers pour pouvoir lui offrir une enfance correcte. Alors, Frédérik n'a d'autre choix que de s'intégrer à l'environnement qui l'entoure, environnement où les jeunes gens jouent au basket, écoutent du hip hop, jurent à longueur de journée et ne cessent jamais de faire des blagues. C'est ainsi que, s'éloignant de la discrétion de sa famille, Frédérik devient plus exubérant, drôle et féroce. Il entre alors dans la cour des grands, fait un passage par le sacro-saint Jamel Comedy Club, jusqu'au cinéma, jusqu'au succès.

Il raconte tout cela dans son livre Je viens de si loin : son texte, accompagné d'un cahier d'images, retrace son histoire, une histoire actuelle, moderne, qui dessine les contours d'un monde fait de diversité, d'origines et d'influences. Pour tenter de remporter l'un des cinq exemplaires que Sortir à Paris fait gagner à ses lecteurs, participez à notre jeu-concours en bas de cette page !

Extrait du livre :

"J'ai souvent eu l'impression d'être locataire de ce monde, et de me sentir chez moi, vraiment chez moi, nulle part. J'ai beaucoup voyagé, et il n'y a pas un endroit sur la planète où je peux me fondre dans la masse. Où que j'aille, on me prend pour un étranger. Au Vietnam, où je suis né, et au Cambodge, le pays de mes parents, je ne fais pas vraiment couleur locale. En France, on m'a souvent fait comprendre que je ne faisais pas partie du même monde que les autre. À l'école, j'étais le “chinois”, le “niakoué” ou le “chinetoque”. Ce mot me donnait envie de tout casser."

Informations pratiques : 

Je viens de si loin, de Frédérik Chau
En librairie le 17 septembre 2015
À gagner : 5 exemplaires du livre 

QUIZZ

Gagnez des livres de Frédérik Chau, l'acteur de Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Pour gagner, repondez à cette question et si vous faites un sans-faute vous pourrez participer au tirage au sort qui déterminera les gagnants.

Gagnez des livres de Frédérik Chau, l'acteur de Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?

Quiz terminé. Voir les bonnes réponses et la liste des gagnants ci-dessous.

Où est né Frédérik Chau ? (réponse dans l'article)

A propos de ce jeu
Début du jeu: 17/09/2015
Fin du jeu: 08/10/2015
voir le règlement

LES 0 GAGNANTS

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de ouchartLN

    ouchartLN le 18/09/15 à 12h48



    Née au Cambodge, j'ai pu survivre à l'enfer Khmer Rouge. Mais l'arrivé des Vietnamien n'a pas stoppé les disparitions.

    Réfugié en Thaïlande, la générosité de la France a permis a ma famille de quitter ces camps oú nous étions parqué depuis 3 ans.

    La France nous a accueillie et accompagné. Nous avons travailler dure et payer nos impôts pour la re-mercier.

    Aujourd'hui de retour au Cambodge, car j'ai besoin de retrouver mes racines et je veux aider mon pays de naissance et mes compatriotes.

    Guide francophone d'Angkor de sokmonorom.com, j'aide les touristes à découvrir les merveilles du Cambodge

    Mais je suis navré de voir que de plus en plus le secteur du tourisme est contrôlé par des étrangers qui retienne les bénéfices et ne redistribue que le minimal au travailleur Khmer.

    C'est pourquoi je préfère travailler en direct pour un tourisme équitable.

    Merci

L'AGENDA

Annoncez votre événement