Tintin et le Lotus Bleu : la couverture d'Hergé vendue aux enchères pour 3,2 millions d'euros

Par Cécile D. · Publié le 15 janvier 2021 à 11h15 · Mis à jour le 15 janvier 2021 à 11h15
Une couverture originale de l'album Tintin et le Lotus bleu, peinte par Hergé, a été vendue aux enchères jeudi 14 janvier. La pièce était estimée entre 2,2 et 2,8 millions d'euros, elle est partie pour 3,2 millions d'euros.

Il est considéré comme la première grande aventure de Tintin par les connaisseurs : l'album Tintin et le Lotus bleu est entré dans l'Histoire jeudi 14 janvier. En effet, une couverture originale dessinée à la main par Hergé a été vendue aux enchères, et les prix ont atteint des records ! Estimée entre 2,2 et 2,8 millions d'euros, cette couverture a finalement grimpé jusqu'à 3,175 millions d'euros, plus précisément.

L'acheteur est un collectionneur privé et à remporté une bataille d'enchères très serrée entre trois téléphones, indique Artcurial.

C'est donc la maison Artcurial qui organisait cette vente aux enchères. Vente qui a déjà fait couler beaucoup d'encre, et a suscité de nombreuses querelles. Jean-Paul Casterman affirmait qu'Hergé lui avait offert ce dessin original il y a de nombreuses années. Les enfants Casterman ont décidé de vendre cet héritage aujourd'hui contesté.

En effet, ceux qui touchent les ayants droit de l'œuvre d'Hergé se rebiffent et tentent de remettre en doute la provenance de cette pièce. Des enquêtes ont été menées, la vie et la correspondance du dessinateur ont été fouillées pour trouver une preuve de cette histoire de don.

Au final, les disputes continuent. Pour Éric Leroy, expert en bande dessinée, les Casterman sont dans leur droit. C'est Jean-Paul Casterman lui-même qui lui aurait raconté ce moment : « Nous, chez Artcurial, nous avons fait notre travail. Nous avons recueilli des témoignages. Ce dessin a été offert à Jean-Paul Casterman lorsqu'il était jeune enfant. Il l'a plié pour le ranger dans un tiroir. Il m'a raconté l'anecdote au milieu des années 90 lorsque je l'avais rencontré. Finalement, tout cela confirme une chose : que cette pièce est fantastique », assure-t-il chez France Inter le 13 janvier.

Pour l'administrateur de la société Moulinsart, gestionnaire des droits d'Hergé, le problème pourrait être vite réglé : il souhaite que la vente soit abandonnée, et que la pièce rejoigne les collections du musée Hergé de Louvain-la-Neuve.

En 2014, des pages de garde des albums de Tintin établissaient déjà un record de vente dans le monde des enchères : elles s'étaient vendues 2,51 millions d'euros (frais inclus). L'œuvre d'Hergé continue de susciter l'enthousiasme et la passion des fans partout dans le monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche