Insolite : adoptez une chèvre du Pays basque et recevez du fromage chez vous avec Crowdfarming

Par Cécile D. · Publié le 21 février 2021 à 14h38 · Mis à jour le 21 février 2021 à 14h38
Crowdfarming, c'est la nouvelle plateforme de crowdfunding qui permet de soutenir les éleveurs et agriculteurs français. En adoptant un animal, vous recevez des produits chez vous et vous aidez les "farmers" français à faire vivre leur exploitation.

Vous aimeriez beaucoup avoir des poules qui vous fournissent des œufs frais, des chèvres qui vous donnent du bon fromage ou des arbres fruitiers pour être parés en toute saison. Problème : vous habitez au sixième étage et vous n'avez pas de balcon. Pas de soucis : France 3 Nouvelle Aquitaine a trouvé une alternative.

Crowdfarming, c'est une plateforme d'entraide et de soutien pensée pour les agriculteurs et les éleveurs. Vous pouvez y adopter un animal, un bout de terrain, un arbre, un pied de vigne... En échange, vous recevez les produits générés par votre protégé, c'est-à-dire du fromage, une caisse de vin ou de fruits, de l'huile d'olive, des savons au lait de chèvre... Et si vous craignez de vous trouver vite dépassé avec des kilos de fromage, ou si vous aimez varier les plaisirs, vous pouvez également acheter des produits sans passer par l'adoption.

Ce procédé permet de soutenir des "farmers" indépendants, tout en recevant des produits fabriqués en France et de très bonne qualité. Un lien direct est établit entre producteurs et consommateurs et ces opérations garantissent une meilleure rémunération pour les agriculteurs. Crowdfarming permet également de réduire le gaspillage et les pertes dans les transports, puisque tout ce qui est produit est acheté d'avance.

Sébastien Astabie, éleveur de brebis dans les Pyrénées-Atlantiques interrogé par France 3, s'est dit convaincu par le procédé. En proposant ses animaux à l'adoption sur la plateforme, il s'est assuré une nouvelle rentrée d'argent. S'il vendait autrefois à perte, il dispose aujourd'hui d'une garantie de revenus. « Moi, ça me permet de me projeter. Parce que quand on démarre dans une saison, on prend le risque de transformer, de mettre en fabrication et après il faut vendre aussi. Là, on sait qu’il y a une certaine quantité qui est assurée d’être vendue. Pour nous, c’est bien ! », assure le producteur de fromage de chèvre

S'il est préférable de choisir de soutenir des producteurs français afin de participer aux objectifs écologiques de la plateforme, vous pouvez également adopter des productions italiennes, espagnoles, autrichiennes... Au total, 160 producteurs de six pays différents sont inscrits sur Crowdfarming.

Informations pratiques

Site officiel
www.crowdfarming.com

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche