Fortnite a quitté la Chine, le jeu n'est plus accessible dans le pays

Par Cécile D. · Publié le 15 novembre 2021 à 10h07
Le célèbre jeu vidéo Fortnite abandonne officiellement le marché chinois : ce 15 novembre, Epic Games a arrêté les serveurs de Chine. Une décision prise en raison des restrictions toujours plus fortes imposées par le gouvernement chinois en matière de jeux et d'usages du numérique.

Fin de partie pour Fortnite : le jeu aux 350 millions d'utilisateurs abandonne le marché chinois. « Le 15 novembre à 11 heures, nous éteindrons les serveurs du jeu et les joueurs [en Chine] ne pourront plus se connecter », a annoncé l'éditeur Epic Games dans un communiqué. A partir de la mi-novembre, Fortnite ne sera donc plus disponible en Chine. Epic Games a indiqué que, depuis ce 1er novembre, les nouveaux joueurs ne sont déjà plus acceptés sur la plateforme.

Ce jeu, qui a conquis très rapidement les joueurs du monde entier, s'est longtemps heurté à un mur en Chine. En effet, Pékin exerce un contrôle strict sur les jeux vidéo et les applications numériques diffusées pour le grand public. Epic Games avait donc dû réaliser une version aseptisée de Fortnite pour le marché chinois : violence, contenus obscènes ou idées politiques sensibles ont été retirées du jeu pour le public chinois.

Malgré ces concessions, les autorités chinoises continuent d'imposer de plus en plus de restrictions. Les dernières règles en vigueur ont donc chassé de nombreuses entreprises internationales de l'Internet chinois : Fortnite, mais aussi LinkedIn ou Yahoo ont annoncé qu'ils cesseraient prochainement leurs activités sur le territoire de Xi Jinping.

De manière générale, le président de la République populaire de Chine a décidé de mener une guerre contre les jeux vidéo, qui sont mis au rebut car accusés de provoquer des addictions chez les jeunes. Les autorités chinoises n'ont délivré aucune autorisation de mise sur le marché aux derniers jeux vidéo sortis depuis l'été.

De plus, en août 2021, le gouvernement a fait passer une mesure dite "de santé publique" : les moins de 18 ans se voient imposer une limite de 3 heures de jeux vidéo par semaine. La réglementation stipule que ces jeunes ne sont autorisés à jouer qu'une heure par jour les vendredi, samedi et dimanche, entre 20h et 21h. Pendant les vacances scolaires, ils peuvent jouer une heure par jour.  

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche