Covid : 400 salariés du PSG au chômage partiel

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 13 janvier 2021 à 14h04 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 16h35
Le club de la capitale aurait mis 400 de ses employés -hors secteur sportif- au chômage partiel, depuis le 4 janvier 2021. Une décision devenue nécessaire pour faire face aux difficultés économiques liées à la crise sanitaire du Covid-19 et protéger la trésorerie du club.

Le PSG met une bonne partie de ses employés au chômage partiel. C'est ce que révèle France Bleu Paris ce mercredi 13 janvier 2021. Le Paris-Saint Germain aurait décidé depuis le 4 janvier 2021 de mettre au chômage partiel 400 salariés du club, à raison d'un à cinq jours par semaine. 

Principale raison qui expliquerait cette mise au chômage partiel : les nombreuses difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire. On vous en parlait il y a quelques mois, le PSG enregistre un déficit colossal sur la période 2020-2021. Huis clos, billetterie fermée, droits TV diminués : les pertes se chiffrent à au moins 200 millions d'euros depuis l'arrivée de la pandémie en Europe. 

Aussi, selon une étude réalisée par le cabinet KPMG Football Benchmark, le PSG est le club qui enregistre la perte financière la plus élevée, en comparaison des six autres clubs champions en titre dans les six autres grands championnats européens. D'après eux, le déficit net du PSG sur la période 2019-2020 se chiffre à 125 millions d'euros. Raison de plus pour mettre plus de la moitié de ses salariés au chômage partiel... 

Par ailleurs, France Bleu Paris précise que les secteurs marketing, comptabilité, juridique, commercial et billetterie sont directement visés par la mise au chômage partiel des salariés. 

PSG : huis clos, billetterie à l'arrêt... près de 200 millions d'euros perdus à cause du coronavirusPSG : huis clos, billetterie à l'arrêt... près de 200 millions d'euros perdus à cause du coronavirusPSG : huis clos, billetterie à l'arrêt... près de 200 millions d'euros perdus à cause du coronavirusPSG : huis clos, billetterie à l'arrêt... près de 200 millions d'euros perdus à cause du coronavirus PSG : huis clos, billetterie à l'arrêt... près de 200 millions d'euros perdus à cause du coronavirus
À l'heure d'un deuxième confinement, dont les conséquences sont multiples pour le monde du sport, le Paris Saint-Germain dresse un premier bilan comptable. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le manque à gagner est gigantesque pour le club de la capitale : entre les huis clos et les évènements annulés, la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19 lui aurait déjà coûté près de 200 millions d'euros.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche