JO de Tokyo : la Floride se dit prête à accueillir les jeux de 2021 en cas de désistement du Japon

Par Cécile D. · Publié le 27 janvier 2021 à 10h12 · Mis à jour le 27 janvier 2021 à 10h12
L'incertitude plane sur les Jeux Olympiques de Tokyo, qui devrait se tenir à l'été 2021 : le Japon va-t-il les maintenir ou les annuler ? Si Tokyo devait renoncer à ses Jeux, la Floride souhaite les récupérer.

Les Jeux Olympiques de Tokyo de 2021 vont-ils finalement avoir lieu ? La question se pose toujours, et le suspens devrait durer encore plusieurs semaines : la pandémie doit être bien contrôlée avant qu'un tel événement, rassemblant des millions de personnes, ne puisse avoir lieu.

Tandis que les Japonais débattent et tergiversent, la Floride passe à l'action. L'état américain s'est porté volontaire pour accueillir les JO cet été, dans le cas où Tokyo abandonnerait le projet.

Jimmy Patronis, responsable des finances de la Floride, a écrit une lettre au Comité International Olympique, nous informe l'AFP par le biais de France Info. L'américain sollicite l'attention de Thomas Bach, président du CIO, le priant d'« envisager le transfert des Jeux olympiques 2021 de Tokyo, au Japon, aux États-Unis d'Amérique, et plus précisément en Floride. »

« Les médias ayant rapporté que des dirigeants japonais avaient conclu 'en privé', qu'en raison de la pandémie, les Jeux olympiques 2021 ne pourraient avoir lieu [à Tokyo], il est encore temps de déployer une équipe [du CIO en Floride] pour rencontrer les responsables locaux sur la tenue des JO dans le Sunshine State », poursuit-il dans sa lettre.

Jimmy Patronis vante les mérites de son état afin d'inciter le comité à trancher en sa faveur. Le responsable des finances met en avant les efforts de vaccination déployés, sa réouverture économique possible grâce à la levée du confinement, les événements sportifs maintenus malgré la pandémie, tels que le championnat de basket NBA, ainsi que l'ouverture de ses parcs à thème aux entreprises, comme Disney World.

Néanmoins, la Floride reste fragile : 25 000 personnes sont décédées dans cet état en raison du Covid-19, et l'on compte toujours 1 667 755 cas positifs, un chiffre en constante augmentation. Par ailleurs, le CIO pourrait refuser le transfert des Jeux de 2021, puisque la ville de Los Angeles, aux Etats-Unis, doit accueillir l'édition de 2028.

Le Japon, de son côté, ne s'avoue pas vaincu. Les organisateurs assurent vouloir maintenir les Jeux coûte que coûte, bien que la population japonaise soit désormais défavorable à la tenue des Jeux Olympiques chez elle. Avec un budget de 13 milliards d'euros, et un surcoût de deux milliards infligé par le report de l'événement, on peut comprendre que le Japon ne souhaite pas abandonner ce projet dans lequel il a tant investi.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche