Arrivée du Vendée Globe : une haie d’honneur de 300 personnes pour accueillir les skippers

Par Caroline J. · Publié le 27 janvier 2021 à 10h08 · Mis à jour le 27 janvier 2021 à 10h19
Le Vendée Globe 2020-2021 touche à sa fin. Pour accueillir les valeureux skippers, attendus aux Sables-d’Olonne dès ce mercredi soir, le Préfet de Vendée a finalement donné son feu vert pour qu’une haie d’honneur de 300 personnes, composée de bénévoles, se réunisse le long du chenal.

Après près de trois mois passés en solitaire en mer, les 25 skippers encore en course du Vendée Globe sont attendus ces mercredi 27 et jeudi 28 janvier 2021 aux Sables-d’Olonne.

En raison de la crise sanitaire, l’arrivée devait se dérouler à huis clos, comme cela avait été le cas lors du départ de la course le 8 novembre dernier. Finalement, la Préfecture de Vendée a accepté qu’une haie d’honneur limitée à 300 personnes accueille les premiers navigateurs. Mais attention, pas question que le public se réunisse, il s’agira là de bénévoles de la course.

« Cette haie d’honneur sera composée de 300 bénévoles, qui seront chacun masqués, placés à quatre mètres les uns des autres, le long du chenal de manière à pouvoir apporter un peu d’humanité, de chaleur et de ferveur à l’arrivée des skippers du Vendée Globe et éviter qu’ils rentrent dans un port désert, l’hiver, dans le silence sanitaire de la France d’aujourd’hui », a ainsi précisé Yannick Moreau, le maire des Sables-d’Olonne, dans les colonnes de Ouest-France

Sur Twitter, Yannick Moreau s’est félicité de cette décision. 

"300 personnes, ce n'est pas grand-chose mais cela donnera quand même un air de fête" pour l'arrivée du Vendée Globe, a de son côté confié Jacques Caraës, le directeur de la course, le 27 janvier sur France Info. "Mais ça restera quand même un petit peu tristounet parce que d'habitude on a énormément de gens le long du chenal", a-t-il ajouté. 

On rappelle que les premiers skippers devraient franchir la ligne d’arrivée de cette 9e édition du Vendée Globe ce mercredi 27 janvier, dans la soirée. Toutefois, en raison de la marée, les voiliers monocoques ne pourront rentrer dans le chenal que "sur les coups de 4h30 ou 5h30 du matin", a précisé le directeur de la course sur France Info.

Pour l’heure, Charlie Dalin est toujours en tête, mais les compensations horaires, obtenues par trois navigateurs pour avoir secouru Kevin Escoffier lors de son naufrage, pourraient chambouler le classement final.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche