Journée de la femme : des parcours running historiques dans Paris avec Sine Qua Non Run

Par Alexandre G. · Publié le 2 mars 2021 à 18h06 · Mis à jour le 2 mars 2021 à 18h06
La course Sine Qua Non Run, qui promeut depuis 2018 la mixité dans le sport et la reconquête de l'espace urbain par les femmes, propose à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2021 des parcours historiques à découvrir dans Paris. Un moyen simple de courir et de se cultiver en même temps, au détour de rues et d'édifices portant le nom de femmes engagées. Premier parcours : dans le 13e arrondissement de la capitale, à la découverte de Simone Weil, Ada Lovelace, Louise Weiss et Hélène Boucher.

Pour la Journée internationale des droits des femmes, on sort courir dans Paris ! Peu importe les restrictions sanitaires et les mesures de couvre-feu, voir même éventuellement de confinement à venir, la Sine Qua Non Run propose d'honorer comme il se doit cette journée spéciale.

Sur des distances de 7 à 10km, l'association propose dès le 8 mars 2021 des parcours de running Sine Qua Non, qui ont la particularité de passer par des rues, devant des édifices ou encore des oeuvres d'art réalisées par des femmes ou les mettant à l'honneur dans Paris.  

Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021

Forcément, ces parcours ne sont pas destinés à des sessions collectives de running, mais plutôt à un usage individuel ou en groupe réduit, crise sanitaire oblige. Aussi, on retrouve les parcours accessibles gratuitement sur l'application Runnin'City. Comment ça marche ? C'est très simple : sur le parcours de course à pied, on est accompagné par un audioguide (disponible en 7 langues) qui nous fait découvrir l'histoire souvent passionnante de ces femmes qui ont marqué l'histoire politique, culturelle, artistique, scientifique ou sportive, au travers de leurs réalisation et de leurs engagements. 

Pour la présidente de l'association, Mathilde Castres, ces parcours de running sont autant de moyens efficaces afin que le message qu'elle promeut depuis 2018 via sa structure passe. "Nous sommes convaincues que les sportives ont un rôle à jouer dans la conquête de l’espace public. Avec le supplément de confiance que donne le sport, elles peuvent montrer que les femmes ont toute leur place dans les rues quel que soit l’heure, le lieu ou la tenue qu’elles portent. Avec les parcours Sine Qua Non, nous voulons mettre en avant les femmes qui ont marqué l’histoire et grâce à leur parcours se sont imposées dans l’espace public en ayant leur nom sur les plaques de rue ou sur l’édifice de bâtiment. Comme une preuve que l’espace public, nous appartient aussi", souligne-t-elle. 

Premier parcours dans le 13e arrondissement

Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021Sine Qua Non Run : des parcours historiques dans Paris pour la Journée des droits des femmes 2021

Ainsi, le premier parcours disponible sur l'application Runnin'City amène les participant.es dans le 13ème arrondissement de Paris. La boucle relie la passerelle Simone de Beauvoir, la piscine Joséphine Baker, et passe devant le Comité National Olympique et sportif Français, au sein duquel sera inauguré justement le 8 mars prochain une statue en hommage à Alice Milliat, première dirigeante du sport féminin mondial. 

D'autres parcours seront rajoutés par la suite sur l'application, comme très prochainement dans la ville de Pantin, située en Seine-Saint-Denis. Sine Qua Non Run entend également mettre en avant d'autres femmes : la philosophe Simone Weil, la mathématicien et pionnière de la programmation informatique Ada Lovelace, la journaliste et militante du droit de vote des femmes et de la cause européenne, Louise Weiss, l’aviatrice Helene Boucher tombeuse de nombreux records et Jeanne Chauvin, première femme à plaider en France. De quoi célébrer la Journée internationale des droits des femmes 2021 comme il se doit ! À vos baskets ! 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche