Fabio Quartararo sacré champion du monde de MotoGP sur le Grand Prix d'Emilie-Romagne

Par Cécile D. · Publié le 24 octobre 2021 à 17h05
A seulement 22 ans, Fabio Quartararo entre dans l'histoire de la moto en vitesse en devenant le premier Français a remporter le prestigieux Grand Prix d'Emilie-Romagne. Ce dimanche 24 octobre 2021, "El Diablo" a su profiter d'une chute de son concurrent italien pour décrocher la couronne.

La compétition est pliée, Fabio Quartararo a triomphé. Le jeune Français de 22 ans est sacré champion du monde de MotoGP : il est le premier Français à décrocher ce titre ! Ce dimanche 24 octobre 2021, le coureur est arrivé quatrième lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne, passant devant son rival italien Francesco Bagnaia.

Cette quatrième place lui permet de cumuler 68 points de plus que son concurrent le plus proche, lui assurant une victoire indiscutable sur ce circuit prestigieux dans le monde de la moto en vitesse.

Emu et très heureux, Fabio Quartararo n'a pas caché sa joie au micro de Canal + : « Je n’ai pas les mots, je n’arrive pas à réaliser. On partait de loin et je n’ai pas réalisé la course que je voulais, mais je m’en fous, je suis champion du monde, je peux tout me permettre. C’est un gros travail avec le team. Je ne réalise pas encore. Je le ferai encore dans quelques jours. (...) Champion du monde, je ne sais pas quoi dire. (...) On a fait une année incroyable, il reste deux courses, mais je suis champion du monde aujourd’hui ! », s'est exclamé le jeune coureur.

A seulement 22 ans, ce jeune prodige surnommé El Diablo (en référence au diable rouge qu'il a dessiné sur son casque) semble promit à un brillant avenir dans la course de moto.

Hervé Poncharal, le patron de l’écurie Tech3 KTM, a salué sa performance après sa victoire : « Il a été en tête du championnat quasiment toute la saison. Sa domination est bluffante, surtout pour un pilote aussi jeune ». Il ajoute : « Fabio a gagné le championnat sans disposer de la moto la plus puissante. Il a montré qu’il savait tirer le meilleur parti de sa machine, c’est la marque des grands. »

Après une mauvaise performance lors des qualifications et un départ en 15e position, le Niçois a effectué une remontée remarquable et a joué de chance : la chute de son rival Francesco Bagnaia lui a fait gagner une place et a garanti sa victoire.

Fabio Quartararo a donc pu s'emparer du casque doré du champion du monde, ajoutant une nouvelle victoire à un palmarès déjà bien remplis pour un si jeune coureur. Il est le troisième plus jeune pilote de l'histoire à remporter le titre de champion, derrière Marc Marquez et Casey Stoner.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche