Download Festival Paris 2016 : report du dimanche 12 juin

< >
Par Caroline J. · Publié le 13 juin 2016 à 12h46 · Mis à jour le 16 juin 2016 à 00h02

Nous y voilà, le Download Paris arrive malheureusement à sa fin. Nouvelle et dernière journée à l’Hippodrome de Longchamp pour découvrir, en clôture, les incontournables Allemands de Rammstein.

Mais avant cela, place à Trivium. Bonne surprise avec ce groupe américain mêlant habilement le thrash, le metalcore, et le métal. Les fans ont notamment pu découvrir les morceaux extraits de leur dernier opus ainsi que la présence plutôt remarquée du nouveau batteur du groupe, Paul Wandtke!

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Autre ambiance dès 17h avec les Finlandais de COBHC, aka les Children of Bodom. Là aussi, il y avait de la nouveauté avec un nouvel album, "I Worship Chaos", sorti fin 2015, et un nouveau guitariste : Daniel Freyberg. La combinaison fonctionne plutôt bien, et le groupe semble toujours autant plaire notamment grâce à la voix si particulière de son chanteur et leader Alexi Laiho.

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Le moment tant redouté, la pluie, arrive malheureusement juste pour la venue de Sabaton sur la grande scène. Mais ce ne sont pas les averses qui ont arrêté les fans de ce groupe… Suédois (encore une fois). Eux aussi savent faire le show et faire danser les foules grâce à leur style misant sur le power métal !

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

La pluie est encore présente lorsque Volbeat se présente à 19h50. Les Danois sont notamment venus présenter leur nouvel opus, "Seal the Deal & Let's Boogie". Roberto Caggiano – un ancien d’Anhtrax -, Jon Larsen, Kaspar Boye Larsen sans oublier le chanteur et guitariste Michael Poulsen réussissent sans grande difficulté à faire danser les foules, à créer des slams et des circle pits. Ils parviendront même à faire revenir le soleil, pour un court instant et à créer un arc-en-ciel !

Pendant un peu plus d’une heure, Volbeat a oscillé entre nouveaux et anciens hits, achevant leur set sur le fameux et dansant « Still Counting ».

La fin du festival se rapproche peu à peu et les festivaliers comptent bien en profiter pour quelques heures encore.

Ils sont donc nombreux à attendre le show de Megadeth. Le groupe américain, mené par Dave Mustaine, et faisant partie du célèbre Big 4 au côté de Metallica, Slayer et Anthrax, présentait sa nouvelle formation avec Kiko Loureiro à la guitare et, exceptionnellement, Dirk Verbeuren à la batterie. Et ce remaniement a de quoi séduire ! Le show que Megadeth a livré ce dimanche 12 juin à l’Hippodrome de Longchamp a en effet envoyé du lourd.

Si Dave Mustaine reste encore caché derrière sa tignasse de cheveux, les autres membres ont montré de quoi ils étaient capables et ont très bien défendu le dernier opus "Dystopia".

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Arrive enfin à 22h, le groupe allemand le plus célèbre du monde métal, j’ai nommé Rammstein. Comme toujours, la scénographie, la mise en scène créative et les effets lumières ont étonné et émerveillé le plus grand nombre. Effets pyrotechniques, flammes, pétards… tout était là pour faire de ce show l’un des meilleurs de Rammstein !

Toujours aussi charismatique, le chanteur Till Lindemann ne peut s'empêcher de jouer et de surfer sur la provocation.

Pendant 1h30, les fans, très nombreux et surexcités, ont eu de quoi transpirer et avoir chaud grâce aux différents hits repris en chœur : « Reise, Reise », « Feuer frei! », « Mein Herz brennt », « Ich will », « Du hast », « Amerika » sans oublier le final et l'arrivée du fameux ange sur « Sonne ».

Download Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photosDownload Festival 2016 à Paris : les photos

Cerise sur le gâteau, Rammstein a interprété le titre « Frühling in Paris » ; un morceau qui n’avait pas été joué depuis 2012.

C’est en communion et à genoux que le groupe vient remercier et saluer le public du Download Paris ! Un public qui repart heureux d’avoir assisté à ce show et n’a qu’une envie : participer à la seconde édition parisienne du Download France !

Informations pratiques

Lieu

Route des Tribunes
75116 Paris 16

Réservez ou Privatisez
Cliquez ici pour réserver

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche