Bien des choses

Les Rouchon écrivent aux Brochon. "Pensées d'Alexandrie", "Bises du Caire"... C'est
l'été. Ils ont pris leur voiture, roulé dans des autocars, volé dans
des avions et visité appareil photo en bandoulière quelque contrée
lointaine hérissée de monuments et autres "choses à voir", telles
l'Égypte, la Grèce, l'Inde ou le Bordelais. Alors comme ils s'ennuient un peu loin de leur home
sweet home, les Rouchon écrivent aux Brochon et réciproquement - on est
polis tout de même ! Ils s'envoient des cartes postales pas piquées des
hannetons.
Dans ces lettres du front de la société des loisirs,
François Morel en "moqueur mélancomique" s'amuse avec un humour souvent
tendre, parfois mordant, de ce besoin irrépressible de changer de décor
pour finalement lorgner d'un œil lassé les pyramides et tous ces
siècles qui vous contemplent en songeant au repas du soir (le vin y est
gratuit et à volonté) et aux amis restés au pays.
En plus, rien n'est pareil sous ces lointaines
latitudes, il fait trop chaud, la climatisation du car fonctionne mal
et il y a ces enfants pauvres qui vous réclament "un sou, une bouteille
de Coca-Cola ou un sourire ". Mais comme disent nos voyageurs :
"Malheureusement, on ne peut pas donner à tout le monde".

De : François Morel
Mise en scène : François Morel
Avec : Olivier Saladin

, François Morel

, Jean Rochefort

Du mardi au samedi à 19h00,
matinée le samedi à 16h30.
Tarif : 29€


Mélanie B.
Dernière modification le 16 octobre 2009

Informations pratiques

Horaires
Du 16 octobre 2009 au 28 novembre 2009

×

    Lieu

    7, rue Louis Le Grand
    75002 Paris 2

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche