Monolithe et massage

Par Mélanie B. · Publié le 3 octobre 2008 à 00h00 · Mis à jour le 3 octobre 2008 à 14h11
Flottant en apesanteur dans le choeur de l’église, un monolithe noir, trône dans un écrin immatériel de lumière éclatante, installation méditative de Félicie d’Estienne d’Orves. Massage, oeuvre de Frédéric Nogray, propose un concert performance de bols chantants en cristal. Les nappes envoûtantes de sons invitent à la relaxation.

Avec le soutien de Flying Art Networks, Procon, Muse Ventures, AlloTechno, Atelier Michel Delarasse, Stark Light, LightSonic, Zabriskie Prod, In-Visible, Divergence Laser.
ÉGLISE SAINT-ROCH
296, RUE SAINT-HONORÉ
75001 PARIS / Mº TUILERIES, PYRAMIDES /
BUS 21, 27, 68, 69, 72, 73, 81, 95 / DE 21 H À 5 H /

www.feliciedestiennedorves.com /
www.myspace.com/fredericnogray /
www.saintroch.esqualite.com

Visuel :
© Félicie d'Estienne d'Orve


Informations pratiques

Horaires
Le 4 octobre 2008

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche