This page is not available in your language, please, choose yours

How To Love : ALINE + LES AVIONS + ARNOLD TURBOUST + MINI VAGUE @Petit Bain

Publié le 21 décembre 2016
How To Love : ALINE + LES AVIONS + ARNOLD TURBOUST + MINI VAGUE

Infos pratiques

Le 18 février 2017
de 19h à 23h


7 Port de la Gare
75013 Paris 13

20 euros

Pour la quatrième édition de son festival How To Love, Petit Bain s'associe à Frenchy But Chic pour rendre hommage à la génération novö, tout en gardant un oeil vers l'avenir, sous le signe de ligne claire, que ce soit dans les traits de Serge Clerc, illustrateur à l'honneur cette année, que dans les accords cristallins de la pop hexagonale.

ALINE
En un seul disque, l’acclamé Regarde le ciel (2013), Aline est devenu une référence incontournable de la pop française. Au point que certains yd écèlent “les nouveaux Gamine”. Dans un paysage hexagonal en pleine effervescence, le groupe de Romain Guerret - découvert en 2009 sous le nom de Young Michelin, sa première identité avant le casse-tête pneumatique–réussit à conjuguer ses références anglo-saxonnes (The Wake, Orange Juice, Field Mice) avec des chansons écrites dans sa langue maternelle. Et à signer un tube addictif : Je bois et puis je danse. Avec ce disque qui renoue superbement avec la ligne claire, Aline marque les esprits et tourne un peu partout pendant l’année 2013. En prévision du second album -une étape toujours cruciale dans une carrière–, les cinq “copains” d’Aline rêvent à voix haute : enregistrer avec Stephen Street, le célèbre producteur de The Smiths, Morrissey ou encore Blur. “La musique, c’est d’abord un rêve, pas un métier. On rêvait secrètement de collaborer avec Stephen Street parce qu’il a réalisé quelques-uns de nos albums de chevet. Ce fut une très belle rencontre. Avec lui, nous avons passé un cap et élargi le spectre, en abordant des styles différents, quelques apports reggae ou dub sur certains titres.

ARNOLD TURBOUST
Fin 2012 début des travaux nous décidons Rico Conning et moi-même d’écrire ensemble un nouveau chapitre 25 ans après Let’s go à Goa mon premier album et Pop Satori de qui vous savez !Pour ce faire Rico habitant à Los Angeles et moi quelque part dans la campagne d’Ile de France nous avons utilisé un site Ftp.Ainsi grâce à ce système nous avons établi une correspondance régulière où nous n’avons eu de cesse dans les mois , les années , qui suivirent de corriger d’améliorer de gommer de refaire de s’interroger et encore de refaire.Cet album au titre éponyme est en quelque sorte un quatre mains et c’est le cinquième de ma collection , la couleur est plutôt électronique saveur Pop , sung in French j’ai écrit les textes et nous avons élaboré les musiques ensemble , seul Xavier Tox Géronimi nous a rejoints le temps d’ajouter ses parties de guitare dont il a le secret .Et puisque "Souffler n’est pas jouer" titre du premier extrait , j’espère que je n’ai rien oublié sinon ...

MINI VAGUE
« Il est midi, dans le désert je suis parti, sous les éclairs je suis sorti et je danse sans un bruit »chantent à l’unisson Isabel et Samuel au milieu des reverbes de guitares et des nappes de synthés. Plus brut et dansant que le précédent, le nouvel EP de Mini Vague Les Orages de l’Été ne perd rien de la force du groupe : une rythmique puissante portée par un duo de voix entêtant, des riffs surfs et des textes fantasmagoriques.Les deux chanteurs, également comédiens, aiment les choses bizarres de la vie, les errances cadencées dans la nature hostile, les soirées en ville pleines d’amis imaginaires. Ils chantent leurs voyages immobiles en français ou en anglais, selon l’envie.Le groupe aime mélanger les univers. Midi, comme un rêve éveillé dansant, nous fera bouger des nuits entières. Les Orages de l’Été fait résonner ses notes psychédéliques dans un titre entre garage et french pop. On retourne sur la piste de danse avec Lili, au parfum post punk et au groove imbattable. Après trois titres en français, l’anglais clos l’album : le très cold Teenage Rambling tout droit sorti d’une cave de Manchester, puis Garden Flat, un des classiques de Mini Vague revisité en une ballade sombre (la chanson, présente dans la BO de la série Le Visiteur Du Futur, a fait connaitre le groupe à un large public il y a quatre ans).Après avoir joué dans de nombreuses salles parisiennes, Isabel, Samuel, Benjamin et Cléo ont enregistré et mixé ces cinq titres en juin 2016 au studio Melodium avec Nicolas Dufournet. Puis masterisé à Translab avec Benjamin Weber. Sortie prévue le 28 octobre.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement