Ullmann cabarock

THE LOST COMMUNISTS (UK)
ROCK

« Une rythmique défendant un rock'n-roll boosté au rhythm'n blues et à la soul, les riffs endiablés d'un claviériste fou transcendés par un preacherman, The Lost Communists sont largement influencés par le garage sixties et plus récemment par les productions du label de Detroit In The Red (The Dirtbombs, Speedball Baby, The Now Time Delegation…). En 1964, alors que la guerre froide bat son plein, cinq taupes sont engagées par les services soviétiques afin d’infiltrer la musique occidentale. Objectif: voler les plans de la dernière arme de propagande mise au point par les américains : le Rock‘n Roll… . »

+ THE DODOZ (FR)
ROCK / POP

«Une fille au chant et à la basse, voix gracieuse et énergique, deux guitares tranchantes aux mélodies inspirées, une rythmique dansante et sophistiquée : The Dodoz livrent avec classe un rock électrique, parfois pop, souvent énervé et toujours intelligent.»


++ DJ AMIGO
DJ résidents des soirees "J’ai les cles" et du point ephemere (RED HOUSE RECORD)

+++ WARM UP SIGRID

Née avec les Stones. Bercée par Mahmoud Ahmed. Passe derrière les platines quand ça lui chante, rare et précieuse, comme sur les podiums. Fout le feu en hurlant plus fort que tout le monde, plus fort que la musique. File comme une étoile, enchaine Gun Club et Acid House, post punk et avant pop, ethiopian music et minimal funk.
Special "Love songs" ce mardi pour un special Ullmann cabarock, veille de St Valentin. Des chansons d'amour pour danser, pour pleurer, pour s'embrasser, pour se detester, pour aimer.
Ouverture des portes 22h00, début des concerts 23h00.
Entrée gratuite sur liste, réservation obligatoire.

http://www.myspace.com/thelostcommunists
http://www.myspace.com/thedodoz



Mélanie B.
Dernière modification le 1 janvier 2008

Informations pratiques

Horaires
Le 13 février 2007

×

    Lieu

    5, avenue de l'Opéra
    75001 Paris 1

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche