Thomas fersen à la cigale en 2011

Par Prestataire L. · Publié le 10 novembre 2010 à 00h00 · Mis à jour le 10 novembre 2010 à 00h38
On cherche toujours un responsable de la naissance de la nouvelle nouvelle nouvelle, etc, chanson française. Nul doute que Thomas Fersen, dès son premier bal (un Bal des oiseaux) y a été pour quelque chose. Il ne tient peut-être pas à endosser la paternité et de
la
vieille dame, et de ses jeunes collègues ; disons plutôt, alors, qu'il a
renouvelé l'art mineur, y a glissé des folies, des fables, des
noirceurs, des bêtes pas bêtes, des hommes bizarres, des femmes
fatalement fatales, et des ukulélés.
Lui a une préférence pour le ukulélé soprano, qu'il juge teigneux.

N'en concluons pas hâtivement que Fersen l'est également. Surprenant, en revanche, il ne cesse de l'être

Tarif : 34,10 euros
horaires : 19h30


Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 26 avril 2011 au 30 avril 2011

×

    Lieu

    120 boulevard de Rochechouart
    75018 Paris 18

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche