Piano Furioso à la Gaité Montparnasse, notre critique

Par Laura B. · Publié le 21 février 2019 à 13h40 · Mis à jour le 21 février 2019 à 13h40
"Piano Furioso", spectacle du comédien et musicien Gilles Ramade, est à l'affiche du théâtre de la Gaité Montparnasse jusqu'au 29 avril 2019. Un spectacle créé en collaboration avec Jérémy Ferrari.

Après avoir installé son piano à l'Apollo Théâtre puis au Théâtre des Variétés, Gilles Ramade a déménagé, avec son instrument fétiche, au théâtre de la Gaité Montparnasse où il se produit actuellement avec son spectacle "Piano Furioso", les dimanches et lundis, jusqu'au 29 avril 2019.

Difficile de bien définir "Piano Furioso", un spectacle inclassable, insolent, surprenant, bousculant les codes académiques et attaquant la bienséance du classique.

Gilles Ramade est à la fois pianiste, chanteur, compositeur, chef d'orchestre, auteur et comédien. Un homme orchestre, presque, qui a fait de la dispersion son art.

Pour mettre en scène un tel spectacle d'un tel artiste, ça ne pouvait être que Jérémy Ferrari, qui a bousculé l'humour ces dernières années avec ses deux one-man-show, "Hallelujah Bordel" et "Vends 2 pièces à Beyrouth", où il a pas mal tancé la religion, et tant d'autres choses, avec son humour noir.

Notre critique :

Qu'il est farceur ce Gilles Ramade, presque autant que son co-auteur et metteur en scène, Jérémy Ferrari. Et la blague commence dès le tout début du spectacle, mais on ne vous en dira pas plus, on vous laisse vous laisser prendre au piège.
Avec "Piano Furioso", Gilles Ramade envoie valser les codes de la musique classique. Il nous fait assister à un spectacle 2 en 1, à la fois un récital de piano et un one-man-show humoristique car entre deux partitions, il envoie, ça et là mine de rien, quelques bonnes vannes.
Habillé avec élégance grâce à sa queue de pie ("comme un croque-mort" dira-t-il), Gilles Ramade nous révèle quelques secrets des partitions des musiques de pub et de "Lettre à Élise" de Beethoven, "un Allemand, mais un génie quand même (...) qui avait sale caractère car il faisait semblant de pas entendre !".
Beethov', Pachelbel, Bach ("on dirait Nelly Olson de La Petite maison dans la prairie après 20 ans de Mc Do") sont au programme de "Piano Furioso" qui refait la musicologie. Mais "Georgia on my MInd", "Imagine" ou "J'ai encore rêvé d'elle" sont aussi de la partie car Gilles Ramade fait dans tous les registres. Dans son spectacle, il donne aussi beaucoup de sa personne, tournant sans arrêt son piano à queue dans tous les sens, jouant les yeux bandés, et même allongé... Une prouesse. On a même droit à quelques morceaux à la Keytar. Très amusant.
La mise en scène signée Jérémy Ferrari apporte du dynamisme et un grain de folie au classicisme du piano.

Envie de voir un spectacle hors du commun qui a conquis Avignon ? Direction la Gaité Montparnasse pour "Piano Furioso".

Informations pratiques

Horaires
Du 24 février 2019 au 29 avril 2019

×

    Lieu

    26 rue de la Gaîté
    75014 Paris 14

    Tarifs
    Catégorie 2 : 26 €
    Catégorie 1 : 31.50 €
    Carré Or : 37 €

    Site officiel
    www.gaite.fr

    Plus d'informations
    Lundi à 20h et dimanche à 19h.

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche