La Halle Tony Garnier de Lyon, candidate pour organiser un concert-test ce printemps

Par Caroline J. · Publié le 7 février 2021 à 16h58 · Mis à jour le 7 février 2021 à 16h59
Après Marseille, la ville de Lyon organisera-t-elle un concert-test ce printemps ? C’est en tout cas ce que souhaitent Thierry Téodori, l'actuel directeur de la Halle Tony Garnier, ainsi que Thierry Pilat, futur directeur du lieu.

A ce stade, la France n’a organisé aucun concert-test afin d'évaluer le risque de contamination au Covid-19. Mais la situation risque de changer dans les mois à venir. Deux concerts de ce type doivent en effet prochainement se tenir au Dôme de Marseille. IAM sera d’ailleurs la tête d’affiche pour l’une de ces deux soirées. Bien évidemment, un protocole sanitaire strict sera appliqué avec notamment des tests PCR avant et après l’événement pour les spectateurs.

La cérémonie des Victoires de la musique, prévue le 12 février prochain à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt, aurait également pu servir de concert-test. Mais la préfecture du département des Hauts-de-Seine a refusé de donner son autorisation.

Toutefois, une autre ville pourrait organiser un concert-test ce printemps. C’est le cas de Lyon où l’actuel directeur de la Halle Tony Garnier, Thierry Téodori, se dit prêt pour cette expérimentation. Même avis pour Thierry Pilat, qui doit succéder au poste de directeur général de la salle au mois d'avril 2021.

« Deux dates sont prévues au Dôme à Marseille en mars ou en avril dans le cadre d'une étude scientifique menée avec l’Inserm, pour évaluer les risques d’infection au Covid-19 dans les concerts. Nous avons nous aussi réservé une date pour une telle expérience » a ainsi confié l’ancien directeur de la Halle à Lyon Plus. Reste à savoir si la préfecture du département donnera son accord et quels artistes pourraient figurer au programme.

Tout comme de nombreuses autres salles de spectacle, la Halle Tony Garnier de Lyon, d’une capacité de 17 000 spectateurs, est fermée au public depuis le début de la pandémie de Covid-19, c’est-à-dire depuis le mois de mars 2020.

On rappelle que l’Allemagne et l’Espagne ont déjà procédé à ce type de concerts-tests, avec au final des résultats concluants.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche