Eurovision : l'édition 2023 aura lieu au Royaume-Uni, en raison de la guerre en Ukraine

Par Cécile D. · Publié le 25 juillet 2022 à 19h01
L'actualité bouleverse une fois de plus l'organisation du concours européen de la chanson : en 2023, l'Eurovision ne pourra pas être organisé en Ukraine, en raison de la guerre. Le concours est délocalisé au Royaume-Uni.

En mai dernier, le groupe ukrainien Kalush Orchestra a triomphé à Turin, sur la scène de l'Eurovision. Comme de coutume, la prochaine édition du concours européen de la chanson aurait donc dû se dérouler en Ukraine. C'était même le souhait du président Zelensky, qui a salué la victoire de ses compatriotes en promettant que « L'année prochaine, l'Ukraine accueillera l'Eurovision ! Pour la troisième fois de son histoire. Et, je crois, pas la dernière. Nous ferons de notre mieux pour accueillir un jour les participants et les invités de l'Eurovision dans la ville ukrainienne de Marioupol. Libre, pacifique, reconstruite ! »

Ce souhait ne pourra cependant pas se réaliser. En raison du conflit armé qui oppose toujours la Russie à l'Ukraine, le concours est délocalisé au Royaume-Uni, qui s'est classé deuxième à l'édition 2022 de l'Eurovision.

Ce lundi 25 juillet, le gouvernement britannique a en effet annoncé que, après délibérations avec l’Union européenne de Radio-Télévision (UER), la prochaine édition de l'Eurovision se déroulerait en territoire britannique. L'organisateur du concours a jugé que les conditions de sécurité n'étaient pas suffisantes en Ukraine pour accueillir un événement si important.

Le Royaume-Uni, qui s'est porté volontaire pour héberger le concours de chant, assure que l'Ukraine sera toujours mise à l'honneur. « Cet Eurovision est celui de l'Ukraine, et c'est un véritable privilège et honneur pour le Royaume-Uni de soutenir nos amis. Je suis désolée qu’en raison du bain de sang toujours provoqué par la Russie, il n’ait pas été possible d’accueillir l’événement en Ukraine, où il devrait avoir lieu », assure Nadine Dorries, ministre britannique de la Culture, dans un communiqué. 

L'Ukraine avait grandement protesté contre cette délocalisation, décidée par l'UER. Le gouvernement britannique avait également exprimé ses doutes quant au fait de priver les Ukrainiens de ce symbole de victoire. Un accord a cependant été trouvé, et la BBC, organisateur de l'Eurovision au Royaume-Uni, s'est engagé à mettre à l'honneur « la culture et l’héritage de l’Ukraine ». L'Ukraine est également qualifié d'office pour la finale de l'édition 2023.

Fin juillet 2022, l'UER va donc débuter le processus de sélection pour désigner la ville-hôte du concours. Manchester et Londres se sont déjà portées candidates. Le dernier Eurovision britannique date de 1998, et s'était déroulé à Birmingham.

Eurovision : qui sont les gagnants français du concours de la chanson ?Eurovision : qui sont les gagnants français du concours de la chanson ?Eurovision : qui sont les gagnants français du concours de la chanson ?Eurovision : qui sont les gagnants français du concours de la chanson ? Eurovision 2022 : l'Ukraine remporte le concours, la France termine avant-dernière
Lors du concours Eurovision qui se tenait samedi soir, l'Europe a voté massivement pour le groupe ukrainien Kalush Orchestra et sa chanson "Stefania". La France dégringole cette année à l'avant-dernière place de la compétition. [Lire la suite]


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche