Sequences : Electronic Live Session à la Maison de la Radio

Le mardi 23 juin 2015, la Maison de la Radio ouvre ses portes au projet "Sequences" pour l'évènement Electronic Live Session. Préparez-vous à assister à des performances live de musiques électroniques exclusivement jouées sur machines!

C’est une expérience musicale unique que vous propose de vivre la Maison de la Radio, le mardi 23 juin 2015, à partir de 20h30.

Baptisé Electronic Live Session, cet évènement, initié par le projet "Sequences", vous invite à écouter et voir la musique électronique autrement.

Séquences met en effet à profit les dernières innovations dans le domaine de la technique de mixage binaural combinées à une réalisation vidéo à 360 degrés.

Son défi est de passer derrière le musicien et de montrer la diversité des approches des artistes contemporains de musique électronique.

Le 23 juin prochain, la Maison de la Radio proposera une sélection exclusive de 13 sessions jouées par les principaux représentants de la scène électronique : Etienne Jaumet, Syracuse, Crackboy, Flavien Berger, Somaticae

Programmation :

  • Au Studio 104 – à 20h30 : Projection d’un montage de Sequences en son 3D et technique Wave Field Synthesis (WFS)
     
  • Dans la Galerie Seine – à partir de 22h : Live Electronic avec la participation exceptionnelle d’Etienne Jaumet, Flavien Berger et Ricardo Tobar

Infos pratiques :
Sequences : Electronic Live Session à la Maison de la Radio
Le mardi 23 juin 2015
Horaire : à partir de 20h30
Maison de la Radio
Entrée gratuite
Accès au Studio 104 sur réservation maisondelaradio.fr (ouverture des portes à 19h30)
Accès libre Galerie Seine dans la limite des places disponibles (ouverture des portes à 21h30)

Caroline J.
Dernière modification le 18 juin 2015

Informations pratiques

Horaires
Le 23 juin 2015

×

    Lieu

    116 avenue du Président Kennedy
    75116 Paris 16

    Tarifs
    Gratuit

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche