Donel Jack'sman à la Comédie de Paris avec son nouveau spectacle Ensemble, notre critique

Par Laura B. · Publié le 13 novembre 2019 à 10h16 · Mis à jour le 6 décembre 2019 à 20h33
Donel Jack'sman joue son tout nouveau spectacle, "Ensemble", à la Comédie de Paris jusqu'au 4 janvier 2020. Un spectacle très drôle dans lequel il prône la bienveillance.

L'humoriste Donel Jack'sman est à l'affiche de la Comédie de Paris du jeudi au samedi à 20h, jusqu'au 4 janvier 2020 avec son nouveau one-man-show "Ensemble". Un spectacle qu'il a rodé cet été au Point Virgule et qu'il a également joué à l'Alhambra lors d'une date unique.

Certains ne le connaissaient pas il y a encore quelque temps, mais, désormais, tout le monde (ou presque) connait Donel Jack'sman qui a récemment fait les gros titres de la presse bien malgré lui.

Adepte du stand-up, c'est une citation de Malcolm X que Donel Jack'sman a choisi pour présenter son nouveau spectacle : "Nous déclarons notre droit sur cette terre, à être des hommes, à jouir des droits d’un être humain, à être respecté en tant qu'être humain, dans cette société, sur cette terre, aujourd’hui même, chose que nous avons l’intention de faire exister par tous les moyens nécessaires".

A sa lecture, on peut supposer que Donel Jack'sman nous fera rire en évoquant, entre autres, le racisme. Un sujet qui le touche particulièrement puisqu'il a été la cible de propos racistes en pleine représentation. Suite à cela, il avait alors décidé de donner des représentations dont les bénéfices ont été reversés à des associations de lutte contre le racisme et les discriminations, comme celle donnée à la Cigale le 1er février dernier.

Notre critique :

Dans "Ensemble", Donel Jack'sman prône avant tout la bienveillance, même s'il ne peut s'empêcher de se montrer (très) taquin avec son public en (très) bon stand-upper qu'il est.
Donel Jack'sman commence son nouveau one-man-show par évoquer son métier et la fameuse affaire de Nice, celle qui a fait de lui le "sale Noir" le plus célèbre de France bien malgré lui. "Il a vu mon affiche, il y a peu de suspense, plus noir que moi c'est la nuit ou Omar Sy" s'amuse-t-il de son insulteur qu'il compare à "un pédophile qui rentre dans une crèche et baise les adultes". Cet incident marquant est un peu le fil conducteur de ce nouveau spectacle très rythmé. Donel Jack'sman profite de ce show pour nous remettre en mémoire une chanson un peu oubliée de Michel Sardou, "Le temps béni des colonies", un titre en vogue au moment où la maman de l'humoriste est arrivée en France, et qui vaut son pesant de cacahuètes. Et Donel n'a rien perdu de son piquant dans son nouveau one-man, on jubile quand il dit "le vrai vieux quand il conduit, tu sais pas s'il dort ou s'il est mort", quand quand il en remet une couche sur Laeticia Hallyday (c'était l'une des meilleures vannes de son précédent spectacle...) ou quand il évoque le lobby noir "le chef c'est Kirikou et y a Magloire et Francky Vincent" avant de balancer "un Camerounais c'est comme un Algérien mais avec un diplôme". Hilarant. 

Rendez-vous à à la Comédie de Paris pour découvrir "Ensemble" de Donel Jack'sman.

Informations pratiques

Horaires
Du 17 octobre 2019 au 4 janvier 2020

×

    Lieu

    42 rue Fontaine
    75009 Paris 9

    Tarifs
    Tarif réduit : 22 €
    Plein tarif : 26.10 €

    Site officiel
    www.comediedeparis.com

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche