Olivier de Benoist à la Nouvelle Eve avec Le Petit Dernier, notre critique

Par Laura B. · Publié le 11 février 2020 à 11h45 · Mis à jour le 12 février 2020 à 12h16
L'humoriste Olivier de Benoist est (déjà) de retour sur scène. Il joue son nouveau one-man-show, "Le Petit Dernier", à la Nouvelle Eve jusqu'au 15 mars 2020. Un humour toujours aussi grinçant et trash parfois.

Fin décembre 2018, il donnait les dernières représentations de son précédent spectacle, "0/40" à la Cigale, où il passait le nouvel an en compagnie de ses spectateurs... Quelques mois seulement après, Olivier de Benoist était déjà de retour sur scène avec un nouveau one-man-show intitulé "Le Petit Dernier" qu'il a rodé l'été dernier au Point Virgule.
Maintenant, son nouveau spectacle est plus que prêt. Après des dates de tournée, Olivier de Benoist est de retour à Paris à la Nouvelle Eve, du jeudi au dimanche, jusqu'au 15 mars 2020.

Il en a fait du chemin cet humoriste depuis qu'on l'a découvert dans l'émission "On n'demande qu'à en rire" sur France 2 en 2010. Il a enchainé les spectacles, d'abord "Très Très Haut Débit" puis "Fournisseur d'Excès" et enfin "0/40".

Si dans les précédents one-man-show d'ODB, les femmes (et surtout le sienne !) en prenaient pour leur grade, dans "Le Petit Dernier" il semblerait que ce soit les 4 enfants de ce père de famille qui morflent. En effet, Olivier de Benoist annonce pour donner le ton : "Élever un enfant de 0 à 18 ans ça coûte 50.000 euros. J'ai dit à mes enfants : Je vous donne 50.000 euros tout de suite et vous partez !".

Si vous faites partie de ceux qui ne sont pas froissés par l'humour très particulier d'Olivier de Benoist, rendez-vous à la Nouvelle Eve pour découvrir "Le Petit Dernier" d'ODB.

Notre critique

Si la cible d’Olivier de Benoist a changé (après sa femme et sa belle-mère, ce sont ses enfants qui trinquent !), l’humour noir et grinçant du bonhomme est, lui, toujours bien là ! Et tant mieux, car, après tout, c'est ce qu'on cherche en allant voir ODB sur scène.
Pour ce nouveau spectacle, il a créé son école des parents, "la school of Lexomil parrainée par Xavier Dupont de Ligonnès" et il nous donne quelques leçons qui y sont enseignées – "Vous avez vite envie de lui apprendre à s’asseoir et fermer sa gueule" - à grands renforts de photos, tutos pour utilisation de mouche-bébé ou tire-lait.
Pour ODB, un "enfant unique est un petit con", ceux "nés par césarienne sont des branleurs" et "l’enfant non désiré finit souvent au congélo". L’humoriste est toujours aussi trash. Il est très drôle lorsqu’il cherche avec le public les avantages à avoir un enfant et quand il compare le fait d'avoir des enfants à celui d'avoir un chien pour ceux qui n’ont pas encore d’enfants.
Si sa femme et sa belle-mère en prennent encore un peu pour leur grade (cette dernière a droit à un éloge funèbre très marrant), il sait aussi fait preuve de beaucoup d’autodérision lorsqu’il lit des extraits de son bulletin scolaire de 2nde et les mots d’excuses qui se trouvaient dans son carnet de correspondance. A pleurer de rire.
On aime aussi beaucoup lorsque Olivier de Benoist imagine sa mort !
Bref, si vous n'êtes pas réfractaire à l'humour d'ODB, ni du genre pince-sans-rire, foncez-y.

Informations pratiques

Horaires
Du 9 janvier 2020 au 15 mars 2020

×

    Lieu

    25 rue Fontaine
    75009 Paris 9

    Tarifs
    35 €

    Site officiel
    www.lanouvelleeveparis.com

    Réservations
    www.aparteweb.com

    Plus d'informations
    Du jeudi au samedi à 20h.
    Dimanche à 15h.

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche