Naïm au Grand Point Virgule avec son nouveau spectacle Cauchy-Schwarz, notre critique

Par Laura B. · Mis à jour le 17 novembre 2021 à 14h42 · Publié le 11 octobre 2021 à 17h18
Naïm est de retour sur scène ! Il joue son nouveau one-man-show, "Cauchy-Schwarz", jusqu'au 30 décembre 2021, au Grand Point Virgule. Un spectacle piquant à souhait à ne surtout pas manquer.

L'humoriste Naïm est enfin de retour sur scène !
Celui qu'on avait laissé en 2020 avec Libre-Pensée, un spectacle sur l'école, revient avec de nouvelles vannes.
Naïm se produit au Grand Point Virgule, avec son nouveau spectacle, Cauchy-Schwarz, le temps de moins de 20 représentations, jusqu'au 30 décembre 2021.

Naïm nous avait délecté de sa vision du télétravail pendant le premier confinement. Mais il nous avait manqué, en vrai, en chair et en os, sur scène.

Mais ça y est, il est bel et bien de retour.
Son nouveau spectacle, Cauchy-Schwarz, porte un titre très mathématiques. Logique, puisqu'avant de devenir humoriste Naïm a été ingénieur. Un parcours professionnel étonnant, qui interroge, mais pas si rare que ça en fin de compte, que Naïm a décidé d'évoquer plus longuement dans son nouveau one-man-show. Ainsi la classe prépa et l'école d'ingé, évoquées en filigranes dans son précédent spectacle, sont au menu de Cauchy-Swharz.

Notre critique :

Dans Cauchy-Schwarz Naïm est toujours aussi taquin, piquant. Il nous fait toujours hurler de rire. Le confinement n'a pas adoucit l'animal, loin de là. Et c'est tant mieux, c'est ce qu'on aime chez lui, son absence totale de politiquement correct.

Toujours soucieux du public qui ne le connaît pas encore et le découvre sur scène pour la première fois, Naïm chauffe la "salle tétraplégique" (de la forme de la salle Apostrophe du Grand Point Virgule) lui-même. Il n'a pas de première partie. Une façon pour lui de préparer son public à ce qui va suivre et d'y aller crescendo. Car les bons mots de Naïm ne sont pas à mettre entre toutes les oreilles.

"Je commence par les nains car c'est une communauté dont personne n'a peur" explique le Franco-algérien. "J'ai pris le pire des deux : l'arrogance du Français, le seum de l'Algérien" prévient-il avant de glisser vers quelques blagues sur les prêtres pédophiles. "On a fait beaucoup de vannes sur ça, mais tant qu'ils continuent, on continue" justifie-t-il. Avant d'entrer dans le coeur du sujet de son spectacle : son parcours scolaire et sa reconversion professionnelle.

Celui qui a fait une classe prépa scientifique l'avoue : "Sorti de prépa, tu sais rien faire. C'est Jean Castex qui cherche ses lunettes. [...]. A Leroy-Merlin, je suis aussi perdu qu'un footballeur dans une bibliothèque". À travers ses vannes bien senties, il nous explique l'enseignement qu'il a tiré de ses années d'études : l'importance de la correction pour progresser, faisant un parallèle avec le métier de stand-upper. Entre quelques piques envoyées à Maître Gims et aux dirigeants politiques, il revient sur le concept japonais d'ikigaï (déjà évoqué dans son précédent spectacle) via des exemples concrets puisés dans l'Histoire.

Si on apprécie toujours autant l'humour de Naïm, on regrette toutefois que trop de vannes, qui nous font toujours autant rire malgré tout, aient été reprises de son précédent spectacle. Ce qui n'échappera pas à ses spectateurs les plus fidèles.

Pour tenter de comprendre comment Naïm est passé d'ingénieur à stand-upper, il vous attend au Grand Point Virgule pour vous raconter sa reconversion professionnelle, et bien d'autres choses encore.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 5 novembre 2021 au 30 décembre 2021

×

    Lieu

    8 Rue de l'Arrivée
    75015 Paris 15

    Tarifs
    30,5€

    Durée moyenne
    1 h 20 min

    Site officiel
    www.legrandpointvirgule.com

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche