Fabrice Éboué au théâtre Dejazet avec son nouveau spectacle Adieu hier : critique et invitations

Par Laura B., Julie M. · Publié le 6 avril 2022 à 14h49
Fabrice Éboué revient, sur le devant de la scène, à Paris, en ce début d'année, avec un nouveau spectacle. Il se produit au théâtre Dejazet, jusqu'au 16 avril 2022, avec son nouveau one-man-show intitulé "Adieu Hier". Un spectacle à la hauteur de l'artiste, qui fait du bien. Répondez à la question en bas de l'article pour tenter de gagner vos invitations.

En 2022, Fabrice Éboué fait son retour sur scène avec un nouveau one-man-show intitulé Adieu Hier. Il le présente à Paris, au théâtre Dejazet, jusqu'au 16 avril 2022.

Juste avant lui (et juste après), c'est Thomas Ngijol qui a occupé la scène du Dejazet un son nouveau (et très bon) spectacle L'Oeil du Tigre. Pur hasard ou coïncidence, après les représentations de Thomas Ngijol, c'est son complice du Jamel Comedy Club, avec qui il a réalisé le film Case Départ, Fabrice Éboué, qui a pris le relais au théâtre. Lui aussi avec un nouveau spectacle.

Fabrice Éboué n'était pas remonté sur scène depuis décembre 2019, et les dernières représentations de son précédent spectacle, Plus rien à perdre. Entre-temps, il a (très bien) travaillé en tant que réalisateur, puisqu'il nous a livré l'excellente comédie décalée Barbaque, sortie au cinéma le 27 octobre dernier.

Adieu Hier est le 4ème spectacle de Fabrice Éboué. Un one-man-show dans lequel l'humoriste évoque les réseaux sociaux, le militantisme exacerbé, la Cancel Culture, la crise sanitaire et le nouveau monde qui en découle. Un monde dans lequel Fabrice Éboué se sent déjà dépassé.

Notre critique :

Après la sortie, à l'automne dernier, de son génial film Barbaque, qui malheureusement n'a pas attiré plus de 250.000 spectateurs dans les salles obscures, le très actif Fabrice Éboué est enfin de retour sur scène. Pour notre plus grand bonheur.

Dans Adieu Hier, il joue au vieux (con) qui s'offusque de notre époque dans laquelle il avoue se sentir perdu. Un spectacle toujours aussi rythmé et dynamique, ce à quoi il nous avait habitué. Toujours aussi énervé, Fabrice Éboué y pousse de nouveaux coups de gueule. Et on les aime bien ses coups de gueule.

Sur scène, il joue sous d'énormes lustres. Après une entrée sur Ausländer de Rammstein (rien que pour ça il mérite notre respect) qui nous place dans de très bonnes conditions, Éboué s'en prend d'emblée au public du premier rang. Toujours aussi taquin et à l'aise dans l'exercice du stand-up, il aime titiller. Un public qu'il remercie néanmoins "d'être là, en vie, après 3 ans de Daesh et 2 ans de Covid".

Le comique annonce la couleur : comme pour chacun de ses one-man-shows, celui qui a besoin de réel pour créer, s'est inspiré des dernières années pour ce nouveau spectacle. Des années chargées en tous points de vue.

Et Fabrice Éboué, toujours aussi caustique, n'a rien perdu de sa plume acérée : celui qui a fréquenté le même lycée qu'Emmanuel Macron répond, au "Nous sommes en guerre" du président de la République : "Valait mieux crier Allahou Akbar dans la rue que tousser". Le ton est donné. Invité à l'Elysée à l'occasion de la sortie du film Tout simplement noir auquel il a participé, il raconte longuement cette journée pendant laquelle il a eu l'impression d'être "le bouffon du roi".

Avant de glisser vers le coeur de son spectacle : son pamphlet du monde actuel. Le féminisme exacerbé contre-productif, il en a marre : "On regarde Miss France pour voir des culs" revendique-t-il haut et fort. Tout comme de la cancel culture l'exaspère.

"Les jeunes, pourquoi vous êtes là ? Pourquoi vous venez me faire chier dans ma salle ?" tance-t-il  les moins âgés de son public avant d'embrayer sur l'un de ses thèmes de prédilection : les tueurs en série. "Les 24/25 ans, votre génération c'est n'importe quoi niveau tueurs en série. Michel Fourniret c'était du travail" ose celui qui dans son précédent spectacle n'avait "plus rien à perdre".

On partage certains de ses coups de gueule. Mais, surtout, on a tellement ri grâce à Fabrice Éboué.

Invitations à saisir

L'organisateur offre 1x2 places pour assister au spectacle de Fabrice Eboué au théâtre Dejazet le mercredi 13, jeudi 14, vendredi 15 ou samedi 16 avril 2022 à 20h30 (en fonction des disponibilités) 

Répondez à la question et si la réponse est correcte, vous accédez à l’espace dédié aux inscriptions (places offertes par l’organisateur selon disponibilités). N’hésitez pas à partager votre intérêt en commentaire ci-dessous !
Service clôturé. Voir les bonnes réponses et la liste des gagnants ci-dessous.

Quel est le titre du nouveau spectacle de Fabrice Eboué ?

Infos Pratiques : Date de début: 31/03/2022 - Date de fin: 12/04/2022

Les gagnants

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 19 janvier 2022 au 16 avril 2022

×

    Lieu

    41, boulevard du Temple
    75003 Paris 3

    Tarifs
    25€ - 46€

    Site officiel
    www.dejazet.com

    Plus d'informations
    Du mercredi au samedi à 20h30.

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche