This page is not available in your language, please, choose yours

Ubu d'Olivier Martin-Salvan : un ovni bientôt sur la scène du Théâtre des Bouffes du Nord

Publié le 25 février 2017 Par Marine S.
ubu martin salvan

Infos pratiques

Du... 5 avril 2017
Au... 23 avril 2017


37 bis boulevard de la Chapelle
75010 Paris 10

30 euros (TP)

Olivier Martin-Salvan et ses acteurs présentaient à Pantin hier soir leur adaptation très personnelle d'Ubu sur la butte, avant de débarquer dans quelques semaines au Théâtre des Bouffes du Nord. Le moins qu'on puisse en dire, c'est que ça décoiffe !

Tapis de gym, justaucorps moulants et couleurs criards : du côté de chez Olivier Martin-Salvan, on prend les classiques, et on en fait des ovnis si particuliers et si atypiques qu'on ne peut qu'y succomber. Son dernier en date est Ubu sur la butte, la version réduite en deux actes du célèbre Ubu Roi d'Alfred Jarry. 

En Pologne, "c'est à dire nulle-part", Ubu, muscles saillants moulés dans un ensemble rayé blanc et rouge, devient roi après avoir assassiné à coup de tapis de mousse le roi Venceslas. Ecrit comme ça, ça peut paraître complètement absurde : imaginez que c'est encore pire que vous ne l'imaginez. On connaît la pièce, Ubu se prépare pour attaquer la Russie après avoir fait le ménage dans les nobles du royaume. La cruauté est sans limite. Le propos, caché derrière une bouffonnerie exacerbée, est dure, tragique. Olivier Martin-Salvan utilise ceci, ce jeu constant entre humour et brutalité, et propose au public une pièce farfelue, cruelle, bousculante, hallucinante. Un moment fort et fulgurant qui renverse tous les codes. 

Entouré de quatre comédiens tour à tour nobles, gardes, serviteurs ou soldats - Robin Causse, Thomas Blanchard et Gilles Ostowsky - et d'une comédienne, la fameuse et sans cœur Mère Ubu - Mathilde Hennegrave -, Olivier Martin-Salvan propose GRS, chansonnettes et dérapages. La pièce, qui avait remporté un succès fort en Avignon lors de sa création, nous laisse sans voix, entre le fou rire et l'hallucination totale devant le tableau inattendu de ce joyeux bordel.

Infos pratiques :

Ubu, au Théâtre des Bouffes du Nord du 5 au 23 avril 2017.

Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h.

Tarifs : de 16 à 30€

Réservations : 01 46 07 33 00

Certaines scènes peuvent choquer la sensibilité des plus jeunes. 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement