Report : Où est Jean-Louis à la Michodière

En ce mois de juillet très chaud, on a osé tenter l'aventure "Où est Jean-Louis ?", car à la MIchodière, c'est bien plus qu'une pièce de théâtre, c'est une aventure à part entière à laquelle on assiste (ou on prend part) le temps d'une soirée. Et on a adoré.

L'histoire d' "Où est Jean-Louis ?", pièce signée Gaëlle Gauthier et actuellement à l'affiche du Théâtre de la Michodière, est simple : Philippe organise chez  Ben, l'un de ses employés, une soirée déterminante pour l'avenir de sa boîte. Il mise tout sur l'arrivée d'un invité mystère, un certain Jean-Louis...
Mais, finalement, ce n'est pas tant cette histoire qui va compter (on en aura d'ailleurs pas tous les tenants et aboutissants). Elle n'est qu'un prétexte au rire et surtout à l'interactivité avec le public.

Car c'est le public (trois spectateurs différents) qui va jouer le fameux Jean-Louis. Ne vous inquiétez pas, seuls les volontaires inscrits auprès des comédiens avant le début du spectacle peuvent être appelés. On s'était inscrit avec la folle envie de monter sur scène, mais le hasard Arnaud Gidoin en a décidé autrement.

Avec des amateurs sur scène, on pourrait penser que la pièce de théâtre va être bancale, mais pas du tout. Bien au contraire. Les trois élus du jours, aussi bien des hommes que des femmes, étaient excellents, aidés par des comédiens, légèrement taquins quand même, mais surtout bienveillants. Le Jean-Louis issu du public est mis dans différentes situations mais rien d'insurmontable.

Les personnages sont assez caricaturaux : Aurélie (Flavie Péan), la femme de Ben, est une galeriste BCBG mais pas si sainte nitouche que ça ;  Valoche (Karine Dubernet), est sportive et vulgaire, mal dégrossie avec ses blagues graveleuses, en chaleur et prête à pécho tout ce qui bouge ; Eric (Alexandre Texier), comme Jean-Claude Duss n'a pas un physique facile, c'est un raté, qui loupe aussi ses tentatives de suicide, est allergique au poulpe, une allergie qui va durer tout au long de la pièce et bien nous faire rire ; Richard (Loïc Legendre) est le nouvel investisseur qui a fait fortune dans les farces et attrapes, venu avec quelques tours et quelques accessoires dans sa valise. Rien que par leur être et leurs caractéristiques, ces personnages nous font rire.

Le décor, en carton pâte, est très amovible. Vous serez surpris de ses transformations successives. La mise en scène d'Arthur Jugnot est exagérée, mais avec les chutes, les coups, etc., elle appuie le trait des personnages et des situations. Il y a d'ailleurs un enchaînement de situations absurdes : vidage d'une dinde, jeu du loup garou... qui provoquent leur bon lot de fous rires dans la salle. On a même le droit à "Ça (c'est vraiment toi)" de Téléphone presque en version concert, mais on ne vous en dira pas plus.

Le texte est drôle, truffé de blagues, bien rythmé. On ne s'ennuie pas. "Où est Jean-Louis ?" est une (très) bonne comédie de boulevard, légère, idéale en cet été.

Et si, finalement, le secret du renouveau ou le gage du rire, c'était cette participation du public avec sa part d'impro ?

Laura B.
Dernière modification le 23 juillet 2018

Informations pratiques

Horaires
Du 24 juillet 2018 au 18 août 2018

×

    Lieu

    4 bis, rue de la Michodière
    75002 Paris 2

    Tarifs
    Catégorie 3 : 24 €
    Catégorie 2 : 34.90 €
    Catégorie 1 : 45.90 €

    Site officiel
    www.michodiere.com

    Réservez vos places
    Cliquez ici pour réserver

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires

    Soyez le premier à réagir !

    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche