A tort et à raison au Théâtre Rive Gauche

A tort et à raison, pièce de Ronald Harwood qui nous fait faire un bond dans le temps, sera présentée sur la scène du Théâtre Rive Gauche dès le 11 février prochain.

Berlin, février 1946. La guerre est terminée, et les américains occupent une partie de la ville. Dans cette zone, un commandant américain, Steve Arnold, interprété par Francis Lombrail, attend de pied ferme Wilhelm Furtwängler, interprété par Jean-Pol Dubois, chef d'orchestre préféré d'Adolf Hitler. Le commandant lui a préparé une petite question, à laquelle il n'a jamais su donner une réponde claire et précise, mettant fortement en doute son innocence. Le commandant est bien décidé à démontrer ce que certaines preuves démontrent. 

Dans A tort et à raison, pièce qui se veut extrêmement proche de la vérité historique, Ronald Harwood va toucher à un sujet que nombreux artistes vivant durant la seconde guerre mondiale ont redouté : continuer à exercer son art sous une dictature ou une occupation, cela nous rend-il coupable ? Ils sont nombreux à pouvoir y réfléchir, et à y avoir été confronté, de Marlene Dietrich à Sacha Guitry, en passant par Arletty.

Cette question, dans le cadre de la pièce proposée au Théâtre Rive Gauche, est l'occasion d'ouvrir inlassablement de nouvelles portes concernant l'art pendant la guerre, et nous présentant alors le profil d'un homme qui aurait donné sa vie par amour de l'art, entre vérité et mensonge, héroïsme et lâcheté. 

Infos pratiques :

A tort et à raison, au Théâtre Rive Gauche, du 11 février au 19 mars 2013.

Le lundi à 20h, du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h30.

Tarifs : 19€

Réservations01 43 35 32 31.

Marine S.
Dernière modification le 6 février 2013

Informations pratiques

Horaires
Du 11 février 2013 au 19 mars 2013

×

    Lieu

    6 rue de la Gaité
    75014 Paris 14

    Tarifs
    19 €

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche