Le Songe d’une nuit d’été à la Comédie Saint-Michel : notre critique

A la Comédie Saint-Michel, la compagnie Pianocktail présente son adaptation du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, dans une traduction inédite. Le résultat est assez rafraichissant, et franchement drôle !

On ne se lasse jamais vraiment d’une pièce de William Shakespeare, on se lasse encore moins du Songe d’une nuit d’été. La compagnie Pianocktail, et notamment les metteurs en scène May Roger et Angélique Boylan, de cette pièce à succès, en ont fait une nouvelle traduction, en la coupant un peu et on y insérant quelques clins d’œil propres à notre temps. C’était risqué, ça a cependant fonctionné. Succès au off d’Avignon en 2014, la pièce est programmée à la Comédie Saint-Michel jusqu’au 25 septembre 2015 !

Au cœur de cette comédie, des histoires d’amour… et des histoires drôles. Héléna aime Démétrius qui aime Hermia qui aime Lysandre. Heureusement, Lysandre aime également Hermia, à moins que Puck, farfadet au service du Roi, ne se trompe dans la formule destinée à adoucir la situation… Ajoutez à cela une Reine de fée qui tombe amoureuse d’une crétin qui se prend pour un artiste, et une troupe de comédiens bien plus drôles qu’ils ne l’imaginent, et cette nuit d’été est un pure délice !

Ce n’est pas simple, pour une compagnie composée de 13 comédiens, de s’en sortir sur une scène aussi petite que celle de la Comédie Saint-Michel. Pourtant, en retirant quelques éléments de décor superlflus (tels les grillages en début de pièce, qui sont, cependant, vite retirés), les comédiens de cette large troupe sont attachants, et respectent bien leurs rôles. On aurait tendance à croire que l’érotisation systématique de tous les scènes mixtes n’était pas forcément nécessaire, la pièce en gagnerait en crédibilité, mais passons, l’ensemble est suffisamment drôle pour nous le faire oublier. Mention spéciale pour ce lion, bègue, qui ne recule devant rien : pas même devant un costume peu avantageux !

Cette adaptation du Songe d’une nuit d’été fait passer un bon moment, aussi bien pour un couple, qu’une bande d’amis, que pour un groupe scolaire pour qui Shakespeare est, naturellement, toujours au programme.

Infos pratiques :

Le Songe d’une nuit d’été, à la Comédie Saint-Michel, jusqu’au 25 septembre 2015.

Le mercredi et vendredi à 21h30.

Tarifs : de 18 à 24€

Réservations : 01 55 42 92 97

Marine S.
Dernière modification le 26 mars 2015

Informations pratiques

Horaires
Du 26 mars 2015 au 25 septembre 2015

×

    Lieu

    95 boulevard Saint-Michel
    75005 Paris 5

    Tarifs
    TR : 18 €
    TP : 24 €

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche