Réouverture des clubs et discothèques : le monde de la nuit manifeste à Paris

Par Manon C., Caroline J. · Publié le 12 juillet 2020 à 17h52 · Mis à jour le 12 juillet 2020 à 18h17
Ils étaient environ 200 gérants de discothèques, clubs et boîtes de nuit à manifester ce dimanche 12 juillet 2020 devant le ministère de la Santé à Paris alors que leurs établissements sont contraints de laisser leurs portes fermées au moins jusqu'au mois de septembre 2020.

Les clubs et autres discothèques sont les grands oubliés du plan de déconfinement du gouvernement. Alors que l'état d'urgence sanitaire est désormais levé dans le pays, ces établissements de nuit n'ont toujours pas rouvert et sont même contraints de laisser leurs portes fermées au moins jusqu'au 21 septembre 2020

Une décision qui met encore plus en difficulté le secteur de la nuit et ses nombreux employés (artistes, techniciens, sécurité, DJs, personnels de salle...), durement touchés par la crise sanitaire. Dernièrement, une tribune a d'ailleurs été publiée afin de demander la réouverture de ces clubs et autres lieux festifs au plus vite. 

Certains patrons de discothèques ont même menacé d'un recours au Conseil d'Etat. En effet, ces derniers ne comprennent pas comment les bars, les transports en commun et même les clubs échangistes peuvent avoir eu l'autorisation de rouvrir leurs portes alors même que la promiscuité y est plus que présente, tandis que leurs établissements n'ont pas eu cette chance. D'après ces mêmes tenanciers de boites de nuit, la fermeture de leurs établissements qui perdure favorise, par ailleurs, la multiplication des soirées sauvages partout en France. 

Pour faire entendre leur colère et manifester contre la fermeture prolongée des boîtes de nuit, environ 200 gérants de discothèques et clubs se sont réunis ce dimanche 12 juillet 2020 devant le ministère de la Santé à Paris. Lors de ce rassemblement festif, les professionnels du secteur ont manifesté pancartes à la main "Sauvez le monde de la nuit".

Le 1er juillet dernier déjà, un rassemblement de DJs avait été organisé au Balrock, dans le 2e arrondissement. Pour l'occasion, des dizaines de DJs avaient manifesté derrière les platines pour exprimer leur envie d'animer à nouveau les soirées et les nuits, et demandaient au gouvernement de rouvrir les clubs au plus vite. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche