Royaume-Uni : les boîtes de nuit ne "survivront pas au-delà de février sans action urgente"

Par Caroline J. · Publié le 4 février 2021 à 16h34 · Mis à jour le 4 février 2021 à 16h46
En raison des restrictions sanitaires mises en place au Royaume-Uni face à l'épidémie de Covid-19, "plus de 80% des boîtes de nuit ne survivront pas au-delà de février sans action urgente du gouvernement" dans le pays. C’est ce que font savoir les professionnels du secteur dans un communiqué publié ce 4 février, et qui souhaitent alerter sur leur situation catastrophique.

Si les professionnels du secteur de la nuit sont fortement fragilisés en France depuis le début de la crise sanitaire, ils le sont aussi ailleurs dans le monde, comme par exemple au Royaume-Uni. Ce jeudi 4 février 2021, l'association sectorielle NTIA a publié un communiqué dans lequel elle tire la sonnette d’alarme. Selon elle, "plus de 80% des boîtes de nuit ne survivront pas au-delà de février sans action urgente du gouvernement" en Grande-Bretagne.

L’association, qui représente le secteur des commerces de vie nocturne en Angleterre, va encore plus loin en affirmant que "ce n'est pas de la négligence, mais une intention du gouvernement d'annihiler le secteur". Selon une récente étude citée par l’association, sur 100 boîtes de nuit, 81% d’entre elles ont confié se diriger vers un dépôt de bilan au-delà du mois en cours sans aide du gouvernement.

Comme c’est également le cas en France, ces établissements nocturnes sont "fermés depuis mars" outre-Manche. Malgré cette fermeture prolongée, le soutien financier apporté par l’État n'est pas au rendez-vous, selon la NTIA qui évoque des aides "limitées" et critique le manque de perspective quant à une éventuelle réouverture. "Le gouvernement a ignoré le secteur, sa valeur économique et culturelle", explique Michael Kill, le directeur général de la NTIA, dans ce communiqué. "Nous sommes un des leaders mondiaux en musique électronique et clubs, et avons alimenté depuis des décennies un contexte favorable à l'éclosion des talents de musique contemporaine, événements et DJs", ajoute-t-il.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche