Covid : Cerrone interpelle Roselyne Bachelot sur l’abandon de la « dance culture »

Par Caroline J. · Publié le 6 mars 2021 à 14h42 · Mis à jour le 6 mars 2021 à 14h47
Cerrone a adressé ce 6 mars 2021 une lettre ouverte à Roselyne Bachelot. Le célèbre artiste et producteur français interpelle la ministre de la Culture sur l’abandon de la « dance culture ».

Les artistes et professionnels du monde la culture sont de plus en plus nombreux à interpeller Roselyne Bachelot dans des lettres ouvertes. Il faut dire que le secteur culturel subit de plein fouet la crise sanitaire. Ce samedi 6 mars 2021, Cerrone a à son tour adressé un courrier à la ministre, dénonçant l’abandon de certains acteurs « que l’on entend pas », c’est-à-dire les « clubs, discothèques du monde entier, DJs, et tous ceux qui travaillent à leurs côtés : la dance culture » .

Depuis mars 2020, ces établissements de nuit sont en effet fermés au public, et n’ont aucune perspective de réouverture, contrairement à d’autres secteurs économiques.

« Je ne peux décidément pas me taire devant le sentiment d’abandon et le manque de reconnaissance dont souffre ce secteur », explique Cerrone dans cette lettre publiée sur ses réseaux sociaux. Le producteur et musicien rappelle la situation catastrophique des djs « souvent en situation d’emploi précaire, qui se retrouvent aujourd’hui, pour la plupart d’entre eux, sans aucune ressource. Chaque jour apporte son lot de mauvaises nouvelles, d’annonces de fermetures définitives et de faillites » ajoute-t-il.

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cerrone (@cerroneofficial)

 

« Aujourd’hui, les Clubs devraient avoir le droit, s’ils le souhaitent, de prétendre à l’appellation de "lieux de culture" » lance Cerrone. « Prendre en compte » les représentants de ce secteur « dans la réflexion sur la reprise des activités de spectacle vivant serait un premier geste dans le sens de leur reconnaissance en tant qu’acteurs culturels », conclut-il.

A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ? Clubs-Cultures : vers une reconnaissance des boîtes de nuit et clubs comme des lieux culturels ?
Depuis plus d’un an maintenant, les clubs et boîtes de nuit sont fermés au public. Véritables oubliés de la crise sanitaire, 37 établissements français du secteur de la nuit ont décidé de se mobiliser et de militer afin d’être enfin reconnus comme des lieux culturels.

Cerrone n’est pas le premier artiste à interpeller la ministre sur le sort de ce secteur. Il y a quelques mois, Laurent Garnier avait déjà adressé une lettre en ce sens à Roselyne Bachelot.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche