Réouverture des clubs et discothèques: pass sanitaire, masque... ce que proposent les professionnels

Par Caroline J. · Publié le 11 juin 2021 à 08h22 · Mis à jour le 11 juin 2021 à 08h30
Quand et dans quelles conditions les discothèques et clubs vont-ils rouvrir ? Pour le moment, la question reste sans réponse, mais un projet de protocole sanitaire est en discussion selon Le Parisien. Pass sanitaire, autotest, masque... Que proposent les professionnels du secteur qui espèrent une réouverture autour du 30 juin ? On vous répond.

Le bout du tunnel est-il proche ? Alors que la plupart des secteurs ont pu reprendre après plusieurs mois à l’arrêt en raison de la crise sanitaire, le monde de la nuit est toujours sans réponse. À ce jour, aucune date officielle de réouverture n’a été fixée par le gouvernement. Mais l’espoir renaît chez beaucoup. Alors qu’Emmanuel Macron donne rendez-vous aux représentants de la profession le 21 juin prochain, soit le jour de la fête de la musique, l'Umih et GNI - deux syndicats représentatifs du secteur – ont présenté leur projet de protocole sanitaire afin de permettre une réouverture au plus vite des clubs et discothèques. Une réouverture que les professionnels de la nuit espèrent entre le 30 juin et début juillet.

Coronavirus : les discothèques réclament une réouverture le 30 juinCoronavirus : les discothèques réclament une réouverture le 30 juinCoronavirus : les discothèques réclament une réouverture le 30 juinCoronavirus : les discothèques réclament une réouverture le 30 juin Covid : vers une réouverture des clubs et discothèques en France le 2 juillet ?
Alors que la France entame une nouvelle phase de son calendrier de déconfinement, les discothèques n'ont toujours pas de date de réouverture. Alors qu’Emmanuel Macron a donné rendez-vous aux professionnels du secteur le 21 juin, certaines sources de BFMTV indiquent que les boîtes de nuit pourraient rouvrir dès le vendredi 2 juillet 2021.

Mais alors, quelles seraient les conditions de réouverture des clubs ? Pour l’heure, ce protocole est toujours en discussion, et il pourrait encore évoluer, mais Le Parisien révèle plusieurs propositions émises par les professionnels de la nuit.

Parmi les règles sanitaires évoquées ? La présentation d’un pass sanitaire pour rentrer dans l’établissement. Ce pass sanitaire prouverait que le client a bien reçu ses deux doses de vaccin. Si ce n’est pas le cas, il devrait présenter un test virologique, sous la forme d’un test PCR, d'un test antigénique ou d'un autotest, de moins de 48h. Par ailleurs, ce pass sanitaire serait obligatoire à compter de la réouverture des clubs et jusqu’au 30 juillet. En cas de non-présentation d’un pass sanitaire, la personne serait alors contrainte de réaliser un autotest salivaire devant la discothèque, et sous la surveillance du personnel.

Concernant la jauge, elle serait de 65% pour les boîtes de nuit en intérieur avec un maximum de 1.000 personnes en simultané, et de 85% pour les discothèques en extérieur, avec un plafond de 3.000 personnes. Puis, du 31 juillet à fin août, les professionnels du secteur évoquent la mise en place d’une seconde étape. Si le pass sanitaire et les autotests devraient rester la règle, la jauge évoluerait, avec une capacité fixée à 85% en intérieur et l'accueil de 1.500 personnes maximum en simultané, puis 100% en extérieur, et 3.000 personnes maximum.

Quid du port du masque ? Les professionnels souhaiteraient ne pas imposer le port du masque sur la piste de danse, mais ce point serait encore en discussion. En revanche, le port du masque serait obligatoire lorsque le client se déplace dans l'établissement pour aller commander ou payer par exemple.

Pour le nombre de personnes autour d’une même table, la règle serait la même que dans les bars et restaurants, à savoir pas plus de 6 personnes. Enfin, il serait interdit de boire un verre en dansant.

Autres conditions évoquées par les responsables pour permettre une réouverture des clubs rapidement ? Le système de ventilation du lieu, qui devra être mis en marche « de façon continue et maximale », mais aussi le rappel des règles sanitaires lors de la soirée, y compris par le dj en prenant le micro, ou encore la désignation d’un référent Covid, sans oublier la mise en place d’un QR code à l'entrée des discothèques, ainsi que d'un carnet de rappel sous format papier.

Selon Le Figaro, les grandes lignes ont été validées. Les professionnels du secteur devraient donc être fixés sur leur sort le 21 juin prochain, lors de leur rencontre avec Emmanuel Macron.

A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ?A quand la réouverture des lieux festifs, clubs et boîtes de nuit et dans quelles conditions ? Clubs et boîtes de nuit : «pour les discothèques, rendez-vous le 21 juin avec moi», déclare Macron
Alors que les terrasses, commerces non essentiels ou encore musées et cinémas ont pu rouvrir leurs portes le 19 mai 2021, qu’en est-il des clubs et discothèques ? C’est toujours le flou le plus total puisque le Conseil d'État a rejeté le 22 mai dernier le recours formulé par plusieurs représentants de gérants de boîtes de nuit réclamant une réouverture le 30 juin. En visite dans un lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage dans la Drôme le 8 juin, Emmanuel Macron a déclaré : « pour les discothèques, rendez-vous le 21 juin avec moi » !

Fin mars 2021, on enregistrait 152 clubs et boîtes de nuit fermés sur les 1600 discothèques recensées France. Selon les représentants de la profession, « 25 % des établissements encore en vie ne pourront pas répondre au protocole ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche