This page is not available in your language, please, choose yours

Le cabinet de travail de Balzac rouvre ses portes

Publié le 24 novembre 2014 Par Elodie D.
cabinet de travail de Balzac

Infos pratiques

Du... 5 décembre 2014
Au... 7 décembre 2014


47, rue Raynouard
75116 Paris 16

3,5 euros (tarif réduit)
5 euros (tarif normal)

Diverses activités

Après plusieurs mois de travaux de rénovation, le cabinet de travail de la Maison de Balzac rouvre ses portes au public et nous propose de célébrer l'événement avec trois jours de fête, du 5 au 7 décembre 2014.

Si Balzac y corrigea l'ensemble de La Comédie Humaine et écrivit quelques-uns de ses plus grands chefs-d'oeuvre, son cabinet de travail était quelque peu délabré et délaissé. Aussi, il était devenu important de l'embellir et de lui redonner son atmosphère d'antan, décrie par Balzac dans ses correspondance.

Elle était « Tendue de velours rouge avec des cordons de soie noire », avec des livres en abondance et une partie du « bric à brac » qu’il collectait pour meubler une prochaine demeure plus luxueuse,  comme il a pu l'écrire à Mme Hanska.

Au programme des trois jours de fête :

Atelier cinématographique de La Comédie humaine
Vendredi 5 décembre 2014 de 10h00 à 17h30

On assiste au tournage d’une création de la réalisatrice Véronique Aubouy. Cette dernière a sélectionné sur casting plusieurs personnes qui liront à voix haute un roman de Balzac. Le défi de l’atelier réside dans la confrontation spontanée et improvisée. Il faut lire un texte et réaliser un film en une seule journée.

Projection in situ et en public du film réalisé durant la journée.
Vendredi 5 décembre 2014 à 19h

A l’issue de l’atelier, une projection est proposée au public qui pourra ainsi partager cette expérience avec les participants de l’atelier.

« Mon Balzac », rencontre avec l’écrivain Michel Butor
Samedi 6 décembre 2014 de 16h à 17h30

Michel Butor est fasciné par La Comédie humaine depuis ses quinze ans. Il explique : « Quand on a lu tout ce qui existe de La Comédie humaine, il faut recommencer parce que l'on n'a pu avoir qu'une appréhension superficielle des récits par lesquels on a commencé. » De cette lecture, il publie trois ouvrages aux éditions de La Différence : Improvisations sur Balzac I. Le marchand de génie ; Improvisation sur Balzac II. Paris à vol d’archange ; Improvisation sur Balzac III. Scènes de la vie féminine. Il y parle alors de richesse, d’audace et d’une mine prodigieuse d’enseignement… Un grand passionné que l’on peut rencontrer.

Le Bonhomme Pons de Bertrand Leclair, rencontre avec l’auteur et lectures par Christine Culerier.
Dimanche 7 décembre 2014 à 15h30

Deux ans après sa résidence d’écriture à la Maison de Balzac, Bertrand Leclair publie Le Bonhomme Pons, d’après Le Cousin Pons de Balzac. Dans son texte, les personnages du Cousin Pons ont droit à une seconde vie. Ils sont presque tous là, les Camusot et les Popinot, mais l’action a glissé du Marais au quartier Saint-Blaise. Dimanche 7 décembre, Bertrand Leclair nous partage ses récits à travers la voix de Christine Culerier, qui en fera la lecture. C’est l’occasion de partager avec lui l’aboutissement d’un projet dont les prémices ont vu le jour dans la bibliothèque du musée, là même où Balzac étudiait.

Informations pratiques :
Réouverture du cabinet de travail de Balzac
Du 5 au 7 décembre 2014
Lieu : Maison de Balzac
Horaires : 10h-18h mardi-dimanche
Tarifs : 5€, 3,5€ (tarif réduit), 2,5€ (demi-tarif)
Réservation souhaitée via eppm-reservationbalzac@paris.fr

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement