This page is not available in your language, please, choose yours

Exposition et vente de la collection yves saint-laurent et pierre bergé

Publié le 3 février 2009

Infos pratiques

Du... 21 février 2009
Au... 25 février 2009


3 Avenue du Général Eisenhower
75008 Paris 8

M° Champs-Elysées Clemenceau

Inédit : la fabuleuse collection d'œuvres d'art constituée pendant cinquante ans par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé sera exposée au public dans la Nef avant d'y être mise aux enchères. Une première dans l'histoire du Grand Palais.

Au fil des ans, le grand couturier Yves Saint Laurent, disparu en 2008, et Pierre Bergé ont réuni une extraordinaire collection d'art moderne (Picasso, Matisse, Mondrian, Léger, Cézanne, Duchamp...), d'Art déco mais aussi de sculptures et d'objets d'art de la Renaissance, d'orfèvrerie, de tableaux anciens (Ingres, Géricault...) ou encore des pièces archéologiques, de l'art asiatique, du mobilier et des dessins anciens.

Cette collection mythique de plus de 700 œuvres sera exposée au public dans l'écrin de la Nef du Grand Palais, avant d'y être mie en vente par la maison d'enchères Christie's, en association avec la maison Pierre Bergé et associés. Le produit de la vente ira à la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent pour aider la recherche médicale sur le sida.

Programme :
Exposition ouverte au public - accès libre
21 et 22 février, de 9h à minuit
23 février, de 9h à 13h
Ventes aux enchères
23 février, 19h : art impressionniste et moderne
24 février, 14h : tableaux anciens, dessins anciens, tableaux 19e siècle
15h : orfèvrerie, miniatures
18h : arts décoratifs du 20e siècle, art tribal
25 février, 13h : sculptures
19h : art d'Asie, objets d'art, céramiques, mobilier, art islamique, archéologie


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de lolita2022

    lolita2022 le 24/02/09 à 14h09

    Un record a été battu, un Matisse adjugé à 32 millions d'euros, comme quoi en temps de crise l'art peut être une valeur refuge.

L'AGENDA

Annoncez votre événement