This page is not available in your language, please, choose yours

Pierre soulages au centre pompidou

Publié le 25 septembre 2009

Infos pratiques

Du... 14 octobre 2009
Au... 8 mars 2010


Place Beaubourg
75004 Paris 4

Le Centre Pompidou célèbre, par une grande rétrospective, l'œuvre d'un des plus grands peintres de la scène française actuelle, Pierre Soulages. À la veille de son 90e anniversaire, Soulages, « peintre du noir et de la lumière », est reconnu comme l'une des figures majeures de l'abstraction.

Le Centre Pompidou a consacré une première grande exposition à Pierre Soulages en 1979 faisant suite à celle présentée au Musée national d'art moderne en 1967, avant l'ouverture du Centre. Retraçant plus de 60 ans de peinture, l'exposition de cet automne permet une lecture nouvelle du travail de l'artiste en insistant sur les développements récents de son œuvre.

L'exposition rassemble plus d'une centaine d'œuvres majeures créées de 1946 à aujourd'hui, des étonnants brous de noix des années 1947-1949 aux peintures des dernières années (la plupart inédites) qui manifestent le dynamisme et la diversité d'un travail toujours en devenir.

La première partie de l'exposition met l'accent sur la période fondatrice de l'œuvre de Pierre Soulages avec un ensemble important des premières peintures sur papier et des fameux goudrons sur verre, ainsi qu'un choix de peintures parmi les plus représentatives des années 1950 à 1970.

En 1979, Pierre Soulages, qui peint déjà depuis plus de trente ans, aborde une nouvelle phase de son travail qu'il qualifiera d'« Outre noir » où s'affirme la lumière diffusée par reflets sur une surface entièrement recouverte de noir. En se concentrant sur ce pigment unique et sur la relation du noir à la lumière, il conçoit un espace pictural qui, en dépit de l'emploi d'une seule couleur, se situe à l'opposé du monochrome dans la trajectoire de l'art moderne. L'exposition met clairement en évidence cette « peinture autre » dans toute sa diversité.

Dans la dernière partie du parcours, de grands polyptyques récents seront installés en suspension dans l'espace.

Horaires : 11h00- 21h00
Nocturne tous les jeudis jusqu'à 23h.

Tarif : 12€
Tarif réduit : 9€
Visuel : © Centre Pompidou


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

34 commentaires

  • Avatar de kebab

    kebab le 30/10/09 à 06h55

    bon, concernant la rétrospective Soulages, j'ai qu'trois mots à dire (à part que c'est rigolo que ce fil se poursuive sur du charbon :))

    Sur le cul.

  • Avatar de anthurium

    anthurium le 29/10/09 à 10h17

    Je vois passer pas mal d'opportunités . Quelqu'un a vu ?

    en ce moment, je lis un livre fort interessant qui s'appelle "le bougnat".il est de Marc Tardieu et raconte la montée à paris, ds les années 35/40 d'une famille d'aveyronnais.. bougnats donc et qui va ouvrir le "bar,bois,vins": on evolue ds ce quatier de menilmontant avec ces personnages tres attachants (je n'ai pas fini le bouquin mais j'ai lu que LIPP aussi avait eté "decouvert" par un bougnat

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 25/10/09 à 15h15

    nop, je bosse

    Promis, juré, ne savais , pas fait exprès !

    PS: MAIS la fête continue en dehors du week end ..

  • Avatar de kebab

    kebab le 25/10/09 à 08h04

    nop, je bosse

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 24/10/09 à 18h57

    c'est gentil de me trouver adorable ;) mais je n'veux plus peindre non plus, na ; c'tait bien plus esquitant d'ouvrir ensuite ma petite galerie en aveyron :)) C'est à ce moment que je suis vraiment tombée amoureuse de l'art contemporain.

    T'es à la fête ce week end, ces jours çi sur Paris !

  • Avatar de Zaabe

    Zaabe le 24/10/09 à 00h15

    Je vois passer pas mal d'opportunités . Quelqu'un a vu ?

    c'est vrai qu'il ne correspond pas à l'image traditionnelle du zinc tenu par un bougnat mais en fait kom déjà à peu près dit un trèèèès , tres fort pourcentage des cafés pariziens étaient tenus ya enkore kelkes décennies par des aveyronnais ou des auvergnats ( ça a dû un peu changer ces dernières années )

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 23/10/09 à 23h36

    Je vois passer pas mal d'opportunités . Quelqu'un a vu ?

    Si tu permets que je rectifie je suis un[b]E[/b] IoI

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 23/10/09 à 23h34

    héhé on doit pas connaitre les mêmes, blablabla:)

    A vue d'pif, le nord est plus vert, richesse de la terre, donc de l'élevage, donc des propriétaires, j'imagine.
    (Remember : l'occupation du Larzac dans les années 70, horizon sud-aveyron donc : dessus y avait qu'un énorme camp militaire, deux brebis et trois chevelus. Maint'nant y a tjs le camp, et bové ;))

    Les bougnats ouep, auvergnats ou aveyronnais, j'ai mm encore souv'nir d'un vrai de vrai quand j'tais gosse à Paris, avec sa cave à charbon dessous et sa piquette dessus.
    Les Aveyronnais sont restés extrêmement puissants à Paris.

    Quant à la rivalité, les massacres et la misère, j'trouve que ça fait deux bonnes raisons de s'éviter :)

    J'avoue que j'ignorais que le Larzac était en sud Aveyron mais les bougnats avec leur vente de charbon et le bar associé ça j'ai vu .

  • Avatar de une2trois

    une2trois le 23/10/09 à 23h30

    Je vois passer pas mal d'opportunités . Quelqu'un a vu ?

    Le flore était tenu par des bougnats ??

  • Avatar de anthurium

    anthurium le 23/10/09 à 10h32

    j'avoue ne pas etre sensible du tout à l'oeuvre picturale de pierre Soulages..., je ne connais pas la region de l'aveyron (et ça c'est bien dommage! d'autant que je serais tres attirée par la visite de conques.

L'AGENDA

Annoncez votre événement