This page is not available in your language, please, choose yours

Carnavalet fait sa révolution

Publié le 5 octobre 2009
Musée Carnavalet, Révolution française, Caricatures Anglaises, Exposition, Paris

Infos pratiques

Du... 30 septembre 2009
Au... 3 janvier 2010


16 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris 4

Le musée Carnavalet conserve la plus ancienne et la plus importante collection au monde consacrée à la Révolution française et offre une documentation complète et vivante sur cette période, dont Paris fut le principal théâtre et vous invite à découvrir deux expositions :

La Révolution française, trésors cachés du musée Carnavalet
À l’automne 2009, Carnavalet propose aux visiteurs une exposition originale révélant les trésors cachés des collections révolutionnaires - rarement présentés du fait de leur fragilité - et les acquisitions récentes.
Sélectionnées parmi plus de 25.000 oeuvres, l’exposition regroupe 200 pièces d’une grande variété (dessins, gravures, peintures, objets d’art, sculptures) autour d’oeuvres phares comme le projet de David (1748-1825) pour un rideau de l’Opéra représentant le Triomphe du peuple français (cf. illustration).
Elle suit un parcours chronologique retraçant les grands événements, tels le Serment du Jeu de Paume, la prise de la Bastille, ou encore la fête de la Fédération. Des séquences thématiques viennent scander lavisite : le rôle des femmes, les personnages célèbres, le vandalisme, la question religieuse, la mode, les projets architecturaux…
Le diplôme de vainqueur de la Bastille, le calendrier des femmes libres ou encore les papiers peints illustrés promettent au visiteur une approche insolite de la période révolutionnaire. Les vêtements de la famille royale, tels la chemise et le bonnet de Louis XVI, les brassières du Dauphin évoquent l’incarcération dans la prison du Temple, et donnent l’occasion au public de s’immiscer dans l’intimité de ces personnalités au destin tragique. Les trésors cachés de la Révolution dévoilent tous leurs secrets au grand public : une occasion unique, un témoignage inédit !
En parallèle et aux mêmes dates, le visiteur peut découvrir l’exposition-dossier France-Angleterre à Carnavalet, caricatures anglaises au temps de la Révolution et de l’Empire.

France – Angleterre à Carnavalet, caricatures anglaises au temps de la Révolution et de l’Empire
En complément de l’exposition « La Révolution française, trésors cachés du musée Carnavalet », les visiteurs sont invités à découvrir une quarantaine de caricatures anglaises de l’époque de la Révolution et de l’Empire, sélectionnées parmi les 200 conservées dans les riches collections d’estampes du musée.
À l’aube de la Révolution française, la caricature anglaise, empreinte d’une rare irrévérence, fascine autant qu’elle exaspère et domine la production satirique européenne. Sa liberté de ton est indissociable de la liberté de la presse d’outre-manche qui commente aussi bien les événements britanniques que ceux du continent. Les figures du sans-culotte et de Bonaparte, les soubresauts de la France en ébullition, allaient lui fournir autant de sujets lui permettant d’assouvir ses réflexes patriotiques et ses besoins de nouveauté.
Replacées dans leur contexte historique, ces oeuvres à la saveur colorée et à l’humour souvent très cru, permettent au visiteur de saisir la formation des stéréotypes nationaux et d’apprécier la vision combative et satirique des événements de France livrée par des artistes tels James Gillray, Isaac et George Cruikshanks ou encore Thomas Rowlandson.
L’exposition du musée Carnavalet révèle aussi les qualités graphiques de ces caricatures, leur abondance de détails ainsi que leur dimension esthétique, pendant longtemps inégalée en Europe.


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 05/10/09 à 16h07

    L'immersion dans cette époque qui a marqué Paris, pourra certainement nous éclairer sur les parties moins explorées de l'Histoire.

  • Avatar de lelilab

    lelilab le 05/10/09 à 16h00

    Une occasion d'aller dans ce lieu si riche au niveau des collections permanentes sur Paris

L'AGENDA

Annoncez votre événement