This page is not available in your language, please, choose yours

Rimbaudmania : l’éternité d’une icône

Publié le 1 juin 2010

Infos pratiques

Du... 7 mai 2010
Au... 1 août 2010


22, rue Malher
75004 Paris 4

Cette exposition éphémère, conçue par Claude Jeancolas et la ville de Charleville-Mézières, présente la plus grande collection jamais réunie autour du poète Rimbaud.

En un siècle, Arthur Rimbaud s’est imposé comme l’un des mythes fondateurs de la culture moderne : sa langue, son allure, sa philosophie de la vie sont devenus modèles d’écriture, de pensée et source de création, voire de comportement, dans le monde entier. L’exposition à la Galerie des bibliothèques explore ce phénomène unique, autour d’oeuvres originales de Rimbaud (lettres et poèmes manuscrits), mais aussi de peintres (Picasso, Giacometti, Léger, Pignon-Ernest), et autres admirateurs du célèbre poète.

Partant des origines, rares manuscrits et photographies, œuvre et vie mêlées, l’exposition suit l’envol de la notoriété et de l’omniprésence de Rimbaud, des premiers cercles intellectuels à la passion populaire. 350 objets, œuvres, documents qui évoquent les domaines de l’édition et de la traduction, l’illustration et la BD, la peinture, la sculpture, la musique classique ou rock, la mode et le spectacle, la presse ou la publicité, le cinéma, la décoration… jusqu’à l’explosion multimédia contemporaine et l’art de rue.

L’audace de l’exposition : associer les arts majeurs et les arts populaires, le chef-d’oeuvre et l’objet naïf, le précieux et l’ordinaire, le poétique et le prosaïque, le luxueux et le simple, le signé, le griffé et l’anonyme… De ces confrontations jaillit la force universelle du mythe Rimbaud.
Quatre bornes audio, installées dans l’exposition, offrent aux visiteurs la possibilité d’entendre les textes de Rimbaud lus, joués ou chantés par de nombreux artistes, notamment Léo Ferré, Denis Lavant, Jean-Louis Aubert, Yves Montand, Van Morrison, Denis Podalydès ou encore Barbara Hendricks.

Sont exposés, entre autres : une eau-forte d’Alberto Giacometti, des dessins de Fernand Léger, une lithographie de Picasso, un dessin à la plume de Jean Cocteau, des photographies de Patti Smith et de David Wojnarowicz.

La BD aussi, dans ses trois patries, les États-Unis, la France et la Belgique, illustre ses poèmes, lui invente des expéditions dans le désert Afar, imagine les souvenirs de témoins ou la quête d’admirateurs.

Horaire : Du mardi au dimanche de 13h à 19h

Tarif : Entrée 4 €. Tarif réduit : 2 €


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement